Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La Ruche qui dit Oui de Saverne distribue ses premières commandes

jeudi 8 mars 2018 à 22:18 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace

Une nouvelle Ruche qui dit oui ouvre en Alsace. La Ruche de Saverne a fait sa toute première distribution de commandes ce jeudi en gare de Saverne. 18 personnes avaient commandé des produits locaux.

Une dizaine de producteurs étaient présents pour rencontrer les consommateurs.
Une dizaine de producteurs étaient présents pour rencontrer les consommateurs. © Radio France - Soizic Bour

Saverne, France

Une nouvelle Ruche qui dit oui vient d'ouvrir en Alsace, celle de Saverne. 26 producteurs en font partie avec toujours le même concept : le circuit court, du producteur...au consommateur

Une commande sur le Net...à venir récupérer sur place

Les clients commandent des produits locaux sur Internet, puis viennent les récupérer au moment des distributions, qui ont lieu une fois par semaine. À Saverne, c'était la première distribution ce jeudi soir. "Nous avons eu 18 commandes, de choses très variées, ce qui est vraiment une très bonne base pour démarrer", explique Thomas Klein, le responsable de la Ruche. 

Des dégustations étaient également proposées aux clients. - Radio France
Des dégustations étaient également proposées aux clients. © Radio France - Soizic Bour

Des fruits et légumes, mais aussi des produits laitiers, de la viande ou encore des pâtisserie, les commandes étaient bien remplies. Delphine, par exemple, a pris "des plats déjà préparés, comme des steaks végétaux à base de champignon", souligne-t-elle. "Ce n'est pas le genre de choses qu'on peut trouver au marché", ajoute-t-elle. 

On sait d'où ça vient

À côté d'elle, Bernard a récupéré ses sacs : poireaux, pommes de terre, fromage, lait : "Ce sont des gars du coin, donc on sait d'où ça vient", se réjouit-il. La relation directe consommateur/producteur est très importante pour les clients. "En plus, c'est bio donc, c'est que du bon", ajoute-t-il.

Les clients sont directement venus récupérer leur commande à la gare de Saverne. - Radio France
Les clients sont directement venus récupérer leur commande à la gare de Saverne. © Radio France - Soizic Bour

Meilleure gestion des stocks

Que du bon pour les producteurs aussi, Sébastien Lenz est maraîcher à Uberach et pour lui, la Ruche est un bon moyen de gérer ses stocks : "Quand on a une commande de 15 salades on sait qu'on va vendre ces 15 salades comme elles ont été commandées et donc achetées, on ne fait pas de gâchis comme ça peut arriver sur les marchés quand on part avec une trentaine de produits et qu'on revient avec 15 ou 20". 

Environ 1 000 ruches ouvertes dans toute la France

En tout, en France, il y a 1 000 ruches d'ouvertes. La Ruche qui dit Oui existe depuis 2011. Et depuis deux ans, les gares s'investissent : un partenariat a été passé avec la Ruche qui dit Oui pour accueillir les distribution dans les gares. 

Les gares accueillent les distributions

70 gares ont joué le jeu du circuit court et accueilli des Ruches l'année dernière. Il y en a 3 dans le grand Est : Colmar, Haguenau et depuis ce jeudi, Saverne. 

En tout, 80 000 commandes de produits locaux sont enregistrées en France en moyenne par mois. Un producteur ne peut pas se situer à plus de 250 kilomètres de la Ruche qu'il livre.