Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La sécheresse a vraiment perturbé la truffe en Drôme Ardèche

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche
Richerenches, France

Le deuxième marché de la saison se déroule ce samedi à Richerenches dans l'enclave des Papes. Les producteurs du sud Drôme et du territoire habituel de la truffe ne sont pas à la fête. Il faut encore attendre du froid pour que le "diamant noir" délivre tout son parfum.

Le marché au truffes de Richerenches - image d'archives
Le marché au truffes de Richerenches - image d'archives © Maxppp

La saison des truffes démarre avec la récolte, et les premières ventes. Le premier vrai marché aux truffes a eu lieu vendredi à Carpentras dans le Vaucluse. Et ce samedi, le deuxième marché de la saison se tient à Richerenches, dans l'Enclave des Papes. Mais les premières truffes récoltées et vendues ne sont pas les meilleures prévient Eric Solier. C’est le président du syndicat de la truffe noire du Tricastin, du pays de Grignan et de l’Enclave des Papes, la première région trufficole de France : 

On a eu une période de sécheresse d’un mois consécutif et qui a vraiment perturbé la truffe. Donc on est assez sceptique sur le quantitatif de la récolte. On peut dire que sur l’ensemble du territoire (Drôme du nord, Drôme du sud et un peu l’Ardèche), l’année sera inférieure à l’année dernière. Et l’année dernière n’était pas exceptionnelle ! 

Et puis les premières truffes récoltées et vendues ne sont pas les meilleures prévient Eric Solier :

Aujourd’hui on est sur une truffe immature, qui n’arrivera jamais à maturité complète. Elle à une enveloppe noire mais à l’intérieur elle est blanche. C’est une truffe qui a du parfum et au niveau gastronomique elle peut être consommée. Mais ce n’est pas le parfum que nous recherchons. Et pour cela, il faut encore attendre bien un mois qu’il fasse froid et que la truffe de fin d’année arrive.

En ce début de saison, le prix au kilo se situe autour de 80 - 100 euros. Il devrait atteindre 300 euros et plus d’ici Noël.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess