Agriculture – Pêche

La Touraine n'échappe pas à la mode du vin en cubitainer

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine vendredi 4 mars 2016 à 15:04

Linéaire de grand magasin à Saumur
Linéaire de grand magasin à Saumur © Maxppp - Watier / Maxppp

Désormais en Touraine, un vigneron sur deux propose un conditionnement du vin en Bib plutôt qu'en bouteille. Nous sommes passés en France de 100 millions de litres en 2004 à 350 millions en 2014.

Il est loin le temps du cubitainer en plastique où le vin était de piètre qualité. Aujourd'hui les conditionnements en plastique sont hermétiques, et le vin se conserve plus longtemps. En Touraine, sur 700 domaines viticoles, un producteur sur deux propose du vin en "Bib" ou en "Bag in box".

C'est désormais un vin de qualité et surtout il est en moyenne 30% moins cher. Au cours de ces dix dernières années, Charles Pain qui est vigneron à Panzoult sur l’appellation Chinon a vu la vente de Bag in box augmenter d'un tiers.

Je ne serai pas passé de 200 Bibs en 2000, à 8000 aujourd'hui si j'avais donné du mauvais vin. Le consommateur n'est pas dupe - Charles Pain, vigneron à Panzoult

En 5 ans, le Val de Loire en a écoulé 60% de plus en volume. Ce mode de conditionnement séduit aussi bien les particuliers que les professionnels. Jean Pierre Gouvazé est l'un des responsables d'Interloire. "Les restaurateurs l'utilisent beaucoup parce que ça permet de vendre du vin au verre. Ça évite des goûts de bouchon. C'est facile pour le stockage et ça évite la gestion des verres".

Pour les particuliers, les clients sont essentiellement des séniors qui l'utilisent lors des courts-séjours en camping-cars. C'est facile d'usage et cela correspond à un vrai besoin - Jean-Pierre Gouvazé d'Interloire

Pour autant, le cubitainer ne détrône toujours pas la traditionnelle bouteille en verre, même si en 10 ans, la production en France est passée de 700 millions à 500 millions de bouteilles.