Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

La transhumance de 50 vaches dans la ville de Mayenne attire une foule de curieux

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Plus de 150 personnes ont accompagné une transhumance ce 27 juin dans les rues de Mayenne. Des badauds ont aussi regardé le troupeau de 50 vaches défiler. L'éleveur mayennais, Matthieu Virfolet a entrepris cette transhumance à cause du manque d'herbe sur son exploitation.

Une quarantaine de bénévoles était présente pour encadrer le troupeau sur tout le parcours.
Une quarantaine de bénévoles était présente pour encadrer le troupeau sur tout le parcours. © Radio France - Aurore Richard

Si vous habitez Mayenne, vous avez peut-être vu ce samedi 27 juin, un cortège défiler rue de Londres, au rond-point Rapido, rue de Poirsac. Un cortège très original car il s'agissait de 50 vaches. Une transhumance dans la ville organisée par Matthieu Virfolet, éleveur installé route d'Ambrières-les-Vallées à Mayenne. A cause de la sécheresse, il doit emmener ses bêtes sur un autre de ses terrains, à 4 kilomètres où les terres sont plus humides, et donc avec plus d'herbe.

Il a décidé de faire tout cela à pied. Plus de 150 curieux ont accompagné cette transhumance inédite, sans compter les Mayennais qui ont regardé le troupeau passer devant chez eux. Il y avait même comme un air de Tour de France à Mayenne avec des badauds postés de chaque côté de la rue. 

On entend les cloches. Il y a une grande vache dis donc ! Oh, c'est vite passé ! 

Josiane n'a jamais vu de transhumance à la montagne, encore moins dans une ville et elle est conquise. "On n'aura pas notre Foire de la Madeleine donc pour Mayenne, cela fait une petite activité. Après tous ces mois passés, assez tristes, cela nous fait du bien", explique cette habitante. 

Fredéric a décidé de suivre le troupeau sur le dernier kilomètre et il tenait à être là avec ses deux petites filles. "C'est quand même extraordinaire de pouvoir revenir à des choses qui existaient il y a des dizaines d'années et qu'on ne voit plus. Les vaches sont parquées désormais, on ne les voit plus, ni les fermiers, ni les agriculteurs mais là, ils sont bien là", estime ce papa. 

Une nouvelle transhumance en septembre

Matthieu Virfolet et ses vaches seront encore là au mois de septembre. C'est là que l'éleveur prévoit de ramener ses vaches. Ce sera une nouvelle fois à pied, dans les rues de la ville. Il espère même pouvoir continuer ces transhumances dans les années à venir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu