Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

EN IMAGES | La vache Mimosa en route pour le Salon de l'Agriculture

vendredi 22 février 2019 à 22:12 Par Clémence Gourdon Negrini et Hajera Mohammad, France Bleu Picardie

Mimosa pourrait être l'une des stars du Salon International de l'Agriculture, édition 2019. Élevée par Marc Popot à Vironchaux, en Picardie maritime, elle est chouchoutée depuis plusieurs semaines. Elle participe au concours de la meilleure jersiaise, un race assez rare, surtout dans la région !

Mimosa est la première jersiaise élevée dans les Hauts-de-France à participer au Salon de l'Agriculture
Mimosa est la première jersiaise élevée dans les Hauts-de-France à participer au Salon de l'Agriculture © Radio France - Hajera Mohammad

C'est la première fois qu'une jersiaise élevée dans les Hauts-de-France participe à un concours au Salon de l'Agriculture. Mimosa, vache de trois ans, réalise donc déjà une petite performance. Marc Popot, éleveur à Vironchaux en Picardie maritime, la chouchoute depuis plusieurs semaines pour la préparer au mieux au concours de la meilleure vache dans sa catégorie.

Marc Popot le sait : pour le jour J tout doit être parfait, les juges sont exigeants. "Ils regardent la morphologie, les côtes, leur orientation, la tonte. Par exemple il faut tondre les pattes plus court que le reste du corps", explique l'éleveur. La vache a aussi un traitement de faveur par rapport à ses camarades de l'élevage : "depuis une quinzaine de jours elle est isolée des autres et mange des rations différentes". 

Mais emmener sa vache au Salon de l'Agriculture, à Paris, a un coût : 250 euros pour transporter l'animal, auxquels il faut ajouter l'hébergement. Même s'il gagne le prix, l'agriculteur ne touchera pas d'argent pour autant. Mais ça n'est pas pour ça qu'il participe : "ça serait une grande fierté et ça permet de faire connaître notre élevage !", explique Marc Popot. Verdict le vendredi 1er mars, à l'issue du concours ! 

Pour son éleveur, Mimosa a toutes ses chances de remporter le concours des jersiaises  - Radio France
Pour son éleveur, Mimosa a toutes ses chances de remporter le concours des jersiaises © Radio France - Hajera Mohammad