Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Landes : face au risque de grippe aviaire, les premiers contrôles dans les élevages de volailles

Par

Les autorités serrent la vis face à la menace d'une nouvelle épizootie de grippe aviaire. Depuis la semaine dernière, une dizaine de contrôles ont été effectués dans les élevages de canards landais. Cinq éleveurs vont recevoir une mise en demeure.

Photo d'ilustration Photo d'ilustration
Photo d'ilustration © Maxppp - Christian Wattier

Le risque lié à l'influenza aviaire est passé de négligeable à modéré le 10 septembre 2021. Depuis les élevages de volailles des 120 communes landaises situées dans les ZRP, les zones à risques particuliers, doivent confiner leurs animaux sous peine de sanction. Les agents de la direction départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) ont effectué des contrôles en visuel dans une dizaine d'élevage landais la semaine dernière. L'objectif est de vérifier que l'obligation de confinement des volailles est respectée ainsi que les règles de biosécurité . 

Publicité
Logo France Bleu

Deux semaines pour se mettre aux normes avant sanction

Des défaillances ont été observées dans cinq exploitations pour non respect du confinement et/des règles de biosécurité. Ce manquement à la réglementation est passible d'une amende de 750 euros par canard. Le professionnel a 15 jours pour se mettre aux normes et confiner ses animaux à partir du moment où il reçoit sa mise en demeure. S'il en l'a pas fait passé ce délai, alors il devra donc bien payer  750 euros par canard puis 1.500 euros s'il refuse toujours de le faire malgré les mises en demeure. Pour un élevage de 3.000 canards, l'amende dépasse donc le million d'euros. La somme est exorbitante. La sanction est sévère mais elle est nécessaire à la survie de la filière réagit la présidente de la chambre d'agriculture des Landes, Marie-Hélène Cazaubon : "Il y a eu une quinzaine de jours pendant lesquels aucun contrôle n'a été fait. Maintenant, la réglementation est la même pour tout le monde en fonction de la zone où il se trouve. Si nous voulons avoir une filière résiliente et des producteurs sur notre département, il faut faire ce qu'il faut pour mettre à l'abri nos animaux quand c'est nécessaire pour pouvoir les remettre dehors dès que c'est possible".

Un nouvel arrêté ministériel attendu dans les jours qui viennent

L'arrêté fixant les nouvelles règles de biosécurité en cas d'épizootie de grippe aviaire doit être publié dans les prochains jours. Le confinement et la claustration des volailles en cas de risque élevé seront renforcés. Le syndicat agricole Modef craint que cela ne signe la fin de l'élevage en plein air. Ses représentants l'ont dit à travers une motion présentée ce lundi 27 septembre lors de la session de la chambre d'agriculture à Oeyreleuy.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu