Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : le vignoble du Bas Armagnac impacté par la grêle alors que les vendanges commencent

-
Par , France Bleu Gascogne

Les vendanges commencent mal dans le vignoble du Bas Armagnac. Selon le bilan des viticulteurs, au moins 1200 hectares ont été impactés par la grêle depuis le 12 août essentiellement entre Nogaro et Gabarret. Un coup dur de plus après une baisse des ventes de vin liée à la crise du coronavirus.

La grêle a fendu les grains de raisin sur les cèpes de vigne
La grêle a fendu les grains de raisin sur les cèpes de vigne © Radio France - Mathilde Errard

Les vendanges débutent dans les vignobles de l'appellation côtes de Gascogne sur les cépages précoces : Sauvignon et Chardonnay. Cette période qui marque l'aboutissement d'une année de travail de la vigne est douloureuse pour des dizaines de viticulteurs. Ils ont essuyé des orages de grêle juste avant que les machines à vendanger ne passent dans les rangs. 

Des orages accompagnés de grêle ont frappé le 12 août et le week-end du 15 août sur une trentaine de communes gersoises, essentiellement situées entre Nogaro et Gabarret. Selon le bilan des viticulteurs, au moins 1200 hectares de vignobles ont été impactés à différents degrés. Cela représente environ 10% du vignoble de l'Armagnac qui s'étend sur 20 000 hectares dans les Landes et le Gers. 

Les viticulteurs impactés évoquent un épisode météo du type "tempête de 1999" avec des coups de vents très forts, des phénomènes de type mini-tornade.  "Cela a vraiment haché la végétation et les raisins et par endroits, cela a couché les piquets de vignes" détaille Christophe Lafitte, viticulteur à Ayzieu. La moitié des 140 hectares de l'exploitation familiale qu'il a repris il y a une quinzaine d'années avec son frère a été impactée par la grêle.

Le reportage France Bleu Gascogne de Frédéric Denis au domaine des frères Lafitte à Ayzieu. La moitié des 140 hectares de cette exploitation familiale a été impactée par la grêle.

Une année 2020 très compliquée

L'année 2020 s'annonce donc très compliquée pour des dizaines de viticulteurs du Bas Armagnac. Il a fallu faire face à des gelées importantes, puis lutter contre les maladies de la vigne car le printemps a été très pluvieux. La vigne a ensuite souffert de deux mois de sécheresse sans oublier le coronavirus qui a impacté les ventes de vins. Plusieurs viticulteurs évoquent des pertes de chiffres d'affaires entre 30 et 40% liées à la crise du Covid 19.

La chambre d'agriculture du Gers demande à l'Administration d'autoriser deux mesures pour limiter les pertes des vignerons impactés. Son président, Bernard Malabirade estiment qu'ils seraient entre 100 et 200. 

La chambre d'agriculture du Gers demande que les coopératives puissent enrichir les moûts de raisin touchés et ramassés prématurément pour réduire leur acidité et permettre leur vinification. Elle demande aussi que les viticulteurs touchés puissent racheter des volumes de moûts de raisin de cépage de qualité (Chardonnay ou Sauvignon blanc) à leurs collègues pour pouvoir produire un vin de qualité équivalente à d'habitude. 

Les volumes de vins des côtes de Gascogne devraient se maintenir selon le président de la chambre d'agriculture du Gers malgré ces épisodes de grêle car il y a des stocks, des invendus à cause de la crise du coronavirus. Bernard Malabirade craint plutôt une perte de qualité du vin.

Bernard Malabirade président de la chambre d'agriculture du Gers, craint une perte de qualité du vin à cause de la grêle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess