Agriculture – Pêche

Landes : 1ers cas de grippe aviaire suspectés à Eugénie-Les-Bains et Lussagnet

Par Leila Benjelloun, France Bleu Gascogne et France Bleu mardi 13 décembre 2016 à 15:09 Mis à jour le mercredi 14 décembre 2016 à 10:15

La forte suspicion vient d'un élevage de 1550 canards à Eugénie les Bains (40)
La forte suspicion vient d'un élevage de 1550 canards à Eugénie les Bains (40) © Maxppp -

1550 canards d'un élevage d'Eugénie-Les-Bains sont en cours d'abattage depuis mardi. En attendant les résultats des dernières analyses vétérinaires, la préfecture des Landes fait état d'une forte suspicion d'infection au virus de la grippe aviaire.

Environ 1550 canards d'un élevage d'Eugénie-les-Bains (Landes) sont en cours d'abattage ainsi que 900 canards d'un élevage de Lussagnet. Pour l'instant, ce mercredi matin, la présence du virus de la grippe aviaire n'est pas officiellement confirmée, cependant l'importante mortalité des canards et les premières analyses vétérinaires mettent en évidence une très forte suspicion de contamination.

Les suspicions sur l'élevage d'Eugénie-les-Bains ont été dévoilées mardi dans la journée suivies dans la soirée de mardi 13 décembre, la préfecture des Landes a également annoncé une forte suspicion d'infection au virus de la grippe aviaire sur un élevage de canards à Lussagnet.

Une quarantaine de communes landaises placées sous haute surveillance

Désormais une quarantaine de communes landaises, dans un périmètres de 10 kilomètres autour de Segos dans le Gers (où il y a aussi une forte suspicion de grippe aviaire) et d'Eugénie-les-Bains, sont placées sous haute protection. 13 communes sont également concernées autour de Lussagnet : Aire-sur-l'Adour, Bourdalat, Cazères-sur-l'Adourn Hontanx, Perquie, Saint-Gein, Bordères-et-Lamensans, Castandet, Duhort-Bachen, Le Vignau, Montégut, Renung.

Dans cette zone, le transport des animaux, que ce soit des volailles ou palmipèdes, qu'ils soient mort ou vivants, est interdit.

"On voit bien que les foyers ont été alimentés par le même transporteur".

Malgré le vide sanitaire du printemps dernier et les nouvelles mesures de biosécurité imposées à l'ensemble de la filière (éleveur, transporteur, abattoir, accouveur), le virus pourrait donc être de retour dans les Landes. Une enquête est en cours pour déterminer comment le virus a pu contaminer les canards en cours de gavage d'Eugénie-Les-Bains et Lussagnet.

"Pour l'instant, on n'est pas sur un virus comme l'année dernière présent partout mais un virus qui se déplace parce que certaines barrières ne fonctionnent pas. Nous nous interrogeons énormément sur la circulation du virus qui vient du Tarn, qui a été transmis dans les départements du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées certainement par le transport. On voit bien que les foyers ont été alimentés par le même transporteurs, le même camion et que ce sont les mêmes lots qui sont concernés" regrette Christophe Debove, le directeur de la DDCSPP, la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des population.

Christophe Debove, directeur de la DDCSPP

"Les éleveurs doivent faire la police chez eux".

Les autorités rappellent à tous les éleveurs qu'ils doivent être très attentifs à tout ce qui se passe sur leur élevage : "Quand un camion entre sans être très propre ou quand le chauffeur ne respecte pas les mesures d'hygiène et de sécurité, il faut à tout prix y remédier et faire la police chez soi. Car après c'est l'éleveur qui reste avec le virus et qui doit essayer de trouver une solution." ajoute Christophe Debove.

Les communes concernées par le périmètre sanitaire de 10 kilomètres sont : Aire sur l'Adour, Arboucave, Aubagnan, Bahus-Soubiran, Bats, Bordères-et-Lamensan, Buanes, Castelnau-Tursan, Cazeres-sur-l'Adour, Classun, Clèdes, Coudures, Duhort-Bachen, Eugénie-les-bains, Fargues, Geaune, Lacajunte, Larrivière, Latrille, Lauret, Mauriès, Miramont-Sensacq, Montgaillard, Monsoué, Payros-Cazauets, Pécorade, Pimbo, Puyol-Cazalet, Renung, Saint-Agnet, Saint-Loubouer, Samadet, Sarraziet, Sarron, Sorbets, Urgons et Vielle-Tursan.