Agriculture – Pêche

Laurence, éleveuse 100% bio à Nouaillé-Maupertuis : "C'est compliqué de faire du bio mais il y a des solutions !"

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Poitou dimanche 23 octobre 2016 à 15:32

Laurence Gauthier possède un élevage de brebis qui se nourrissent... d'herbe !
Laurence Gauthier possède un élevage de brebis qui se nourrissent... d'herbe ! © Radio France - Pauline Pennanec'h

Le mois de la bio c'est dans une semaine ! Un événement pour les agriculteurs qui désirent se convertir. La bio est-elle envisageable sur mon exploitation ? À Nouaillé-Maupertuis, à la ferme de la Lézinière, Laurence a fait le pari du 100% bio.

Les moutons de La Folie Bergère pâturent toute l'année sur de belles prairies et les poules vivent au grand air ! Il y a un an, Laurence Gauthier a décidé de se lancer dans l'élevage bio, une nouvelle approche de l'élevage pour l'agricultrice : "C'était vraiment une volonté de travailler comme ça, de s'affranchir des produits de la chimie, d'essayer de trouver d'autres solutions !" raconte-t-elle.

Les oeufs "roux" des poules de Laurence, 100% bio - Radio France
Les oeufs "roux" des poules de Laurence, 100% bio © Radio France - Pauline Pennanec'h

Pas d'amendements chimiques pour les terres, et pas d'antibiotiques pour les bêtes

Les poules se baladent sur 1.000 m2 de prairie. Et picorent même dans le potager ! De l'autre côté, les moutons, élevés à l'herbe : ils changent de parc toutes les 24 heures pour que l'herbe soit toujours mangée au meilleur moment. En ce moment, à cause de la sécheresse, Laurence doit nourrir ses bêtes au foin et aux graines, faute d'herbe fraîche.

L'élevage 100% bio en cours de conversion : "Pas d'amendements chimiques sur les terres, et pour les moutons pas d'antibiotiques... Et pas de traitements préventifs ! Que du curatif" explique Laurence. Elle a préféré des races de brebis qui luttent mieux contre les parasites.

"Les gens sont contents de trouver des producteurs locaux, et du bio !" explique Laurence Gauthier

"Passer en bio, c'est un choix global de travail. Techniquement, je trouvais ça intéressant d'essayer de monter des systèmes alternatifs pour répondre à des questions au niveau du parasitisme, du céréale... C'est compliqué de faire du bio mais il y a des solutions !" raconte Laurence.

Le troupeau de Laurence dans la prairie, à Nouaillé-Maupertuis - Radio France
Le troupeau de Laurence dans la prairie, à Nouaillé-Maupertuis © Radio France - Pauline Pennanec'h

"Les gens sont contents de trouver du bio !"

La ferme est à dix minutes de Poitiers, idéal pour Laurence qui a du succès auprès des Poitevins : "Les gens sont contents de trouver des producteurs locaux, et derrière ça une grande majorité aime les produits bio" explique l'agricultrice. Même si pour l'instant elle n'en tire pas des revenus stables, Laurence ne regrette pas de s'être lancée dans l'aventure.

Laurence Gauthier, agricultrice 100% bio - Reportage

Partager sur :