Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le bio progresse en Provence, mais reste cher

dimanche 24 février 2019 à 19:57 Par Timour Ozturk, France Bleu Provence

Selon le baromètre Agence Bio / Spirit Insight pour février 2019, 77% des Provençaux mangent au moins une fois par mois un produit certifié bio.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Julio PELAEZ

PACA, France

Autour de 25% des terres agricoles des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-de-Haute-Provence sont passées au bio, soit environ 1.600 agriculteurs bio sur les trois départements. En 2018 dans les Bouches-du-Rhône, 80 nouvelles exploitations ont été certifiées, 38 dans les Alpes-de-Haute-Provence. Sur certaines cultures, la progression est impressionnante, comme pour les nouvelles installations de maraîchers, à plus de 80% en bio dans les Bouches-du-Rhône. 

Et du côté des consommateurs ? Selon le baromètre Agence Bio / Spirit Insight pour février 2019, 77% des Provençaux mangent au moins une fois par mois un produit bio et 18% tous les jours. C'est davantage que la moyenne nationale. Mais il n'empêche qu'en Provence comme dans toute la France les chiffres sont proches sur la perception des prix du bio : trop cher pour plus de 80% des personnes interrogées.