Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le bois de Chartreuse obtient son AOC : une première en France pour la filière forestière

lundi 5 novembre 2018 à 20:03 Par Justine Dincher, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Après dix ans de travail, le comité interprofessionnel du bois de Chartreuse vient de recevoir son appellation d'origine contrôlée. Cette homologation est une "reconnaissance d'une qualité qui était sous-évaluée ou mal reconnue".

L'aire d'appellation "bois de Chartreuse" concerne 134 communes entre l'Isère et la Savoie.
L'aire d'appellation "bois de Chartreuse" concerne 134 communes entre l'Isère et la Savoie. © Maxppp - Patrick Roux

Saint-Pierre-de-Chartreuse, France

C'est une première pour la filière bois. Le bois de Chartreuse vient de recevoir son appellation d’origine contrôlée (AOC). Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a publié le 23 octobre un décret d'homologation au journal officiel. Le bois de Chartreuse, qui provient majoritairement d'épicéas et de sapins, réputé solide et avec d'impressionnantes longueurs, sert surtout pour la construction. 

28.000 hectares de forêt couverts

"Jusqu'à présent, quand on parlait d'AOC, on regardait surtout nos verres et nos assiettes puisque ce sont des produits issus de l'agroalimentaire, c'est donc la première fois qu'un produit forestier bénéficie d'une AOC", se félicite Jean-Claude Sarter. Cette étiquette "ne le rendra pas meilleur demain", explique le président du comité interprofessionnel du bois de Chartreuse (CIBC), "sauf que c'est une reconnaissance d'une qualité qui existe déjà et qui était sous-évaluée ou mal reconnue". 

Pour Jean-Claude Sarter qui travaille depuis 10 ans sur ce dossier, cette AOC est l'occasion de "mettre un coup de projecteur", de donner "un coup de pouce à la filière bois locale en disant : 'vous voyez, en coupant du bois, raisonnablement, en le faisant proprement, on entretient la forêt, on favorise les circuits courts et on entretient vos paysages".

Cette AOC du bois de Chartreuse concerne 134 communes de l'Isère et de la Savoie, soit 28.000 hectares de forêt. Le CICB regroupe 407 acteurs (producteurs, scieurs, communes, etc).