Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le Crémant de Bourgogne gagne du terrain

lundi 24 décembre 2018 à 17:07 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre

C'est la boisson festive par excellence : les vins effervescents sont les stars de nos réveillons. Plus de 40 ans après la création de l'Appellation d'Origine Contrôlée "Crémant de Bourgogne", les bulles bourguignonnes font de plus en plus d'adeptes.

Les producteurs de Crémant de Bourgogne produisent 17 millions de bouteilles par an.
Les producteurs de Crémant de Bourgogne produisent 17 millions de bouteilles par an. © Maxppp - Christian Watier

Les vins effervescents sont toujours très prisés à Noël et Nouvel an. Ils accompagnent les apéritifs et les desserts festifs comme aucun autre breuvage. Parmi les "bulles" préférées des Français, il y a le Champagne, évidemment, mais aussi les Crémants, et en particulier le Crémant de Bourgogne, qui séduit de plus en plus.

L'AOC Crémant de Bourgogne date de 1975

Le Crémant de Bourgogne est produit depuis 1975 dans trois départements : dans l'Yonne, en Cote d'Or et en Saône et Loire.  Il est élaboré à partir de plusieurs cépages : Pinot Noir, Chardonnay et aussi, parfois, Gamay, Aligoté, Melon et Sacy. 

La production n'a cessé d'augmenter au fil des ans, pour atteindre 17 millions de bouteilles en 2015, et elle n'a cessé de gagner en qualité. "Pour le Crémant de Bourgogne, c'est une progression à deux chiffres certaines années, même si ces dernières années, les conditions climatiques ont été difficiles et n'ont pas favorisé l'approvisionnement en Crémant. Mais c'est quand même quelque chose qui marche très bien", explique Jean-Baptiste Thibaut, vigneron à Quenne et adhérent aux Caves de Bailly Lapierre, la coopérative qui produit le plus de Crémant dans l'Yonne.

Des ventes en hausse, la qualité aussi

"Le Crémant, ça fait plus de 40 ans que ça existe, donc le savoir faire est là. Et puis l'élevage est de plus en plus long, avec des cuvées spécifiques à plus de 10 euros la bouteille, qui s'approche du Champagne haut de gamme. Pour deux fois moins cher, on se prend autant de plaisir", poursuit le vigneron icaunais.

Une montée en gamme qui séduit aussi les consommateurs étrangers, puisque trois bouteilles de Crémant de Bourgogne sur dix sont vendues à l'export.

Des bulles fines de préférence

Dans l'Yonne, la coopérative des caves de Bailly Lapierre, qui rassemble 430 adhérents dans l'Yonne, produit plus de trois millions de bouteilles par an, dont 25% sont vendues à l'étranger, surtout en Allemagne, aux Etats-Unis et en Norvège.

Côté dégustation (avec modération, bien entendu), sachez que plus les bulles sont fines, plus le Crémant est de qualité. "Elles doivent être fines et former une petite couronne autour du verre et doivent remonter joliment du fond du verre", explique Jean-Baptiste Thibaut. 

Surtout, ne pas le boire trop froid

Le vigneron vous conseille aussi de faire attention à la température : "Les gens ont parfois tendance à le boire glacé, trop froid, ce n'est pas bon, car les arômes sont un peu figés. Bien sûr, il faut que ça soit frais quand même, entre 8 et 10 degrés. Et après, en fonction du moment, il y a des arômes différents qui ressortent et c'est ça qui est intéressant."

Et puis Jean-Baptiste Thibault nous exhorte à prendre tout notre temps :"la bouteille de Crémant, on n'est pas obligé de la boire en 20 minutes ! C'est quand même un moment convivial, donc si la bouteille reste une heure ou une heure et demie sur la table, le Crémant se boit encore très bien. Simplement les arômes seront un peu différents. Mais c'est ça qui est fantastique."

  - Radio France
© Radio France - Union des producteurs de Crémant de Bourgogne