Agriculture – Pêche

Le début des vendanges est compliqué dans l'Yonne

Par Denys Baudin et Élisa Brinai, France Bleu Auxerre lundi 19 septembre 2016 à 20:25

Les caves de Bailly
Les caves de Bailly © Radio France - Elisa Brinai

Les vignerons ont commencé ce lundi matin à cueillir le raisin pour le Crémant, notamment pour les caves de Bailly qui regroupent 430 viticulteurs. Mais ils étaient beaucoup moins nombreux que d'habitude à venir livrer au premier jour de récolte.

Beaucoup ont décidé de décaler le début des vendanges, à cause de la pluie du week-end  ou parce que leur raisin n'est pas assez mature.

Le Crémant de Bourgogne représente 8% du vin produit en Bourgogne avec une récolte moyenne de 125 000 hectolitres.

Lundi midi, un seul tracteur sur le parking des caves de Bailly, du jamais vu !

Cette année la récolte promet d'être très aléatoire reconnait, l'oenologue des caves de Bailly,  Sylvain Martinand.

"C'est une année vraiment très particulière"

SON

Les caves de Bailly ont dû réduire leurs équipes cette année.

Elles s'attendent à traiter beaucoup moins de volumes de raisins, du coup ,le personnel a été divisé par deux.

La coopérative de Bailly Lapierre a ouvert ses pressoirs comme prévu, mais très peu de viticulteurs sont venus livrer lundi.

Peu de vignerons venus livrer les caves de Bailly au 1er jour des vendanges  - Radio France
Peu de vignerons venus livrer les caves de Bailly au 1er jour des vendanges © Radio France - Elisa Brinai

Le reportage d'Elisa Brinai.

" d'habitude ils sont 5 ou 6 à livrer dès les premières heures "

Les vendanges se poursuivent tout au long de la semaine, avec aussi les vendanges des vins "tranquilles", qui débutent ces jours-ci ou lundi selon les Domaines.

Des vendanges sous le signe de la morosité,  à cause des gelées noires en avril, les inondations en mai, et surtout un fort épisode de grêle en juin.

Dans certains domaines, il n'y aura même pas de vendanges.