Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le député de la Creuse visé par des affiches placardées à Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Jean-Baptiste Moreau va porter plainte pour diffamation, après le collage d'affiches dans la nuit de lundi à mardi. Les syndicats d'agriculteurs n'auraient aucun lien avec l'image.

Au moins une dizaine d'affiches ont été placardées dans les rues de Guéret.
Au moins une dizaine d'affiches ont été placardées dans les rues de Guéret. © Radio France - Olivier Estran

Guéret, France

Surprise ce mardi matin : le portrait du député de la Creuse a été placardé dans les rues de Guéret, y compris sur l'entrée de la radio France Bleu. Cette affiche se présente comme un avis de recherche : "Wanted JB Moreau" et cette inscription "Haute trahison, complicité d'empoisonnement, léchage de bottes jupitériennes".

Je vais porter plainte pour diffamation et insulte dès aujourd'hui", affirme le député creusois.

Cette affiche choque le principal visé Jean-Baptiste Moreau : "il ne s'agit pas de me victimiser, mais je trouve extrêmement grave de déclencher ce type de chasse à l'homme parce que soit disant on n'aurait pas voté comme il faudrait, ce ne sont pas des méthodes dignes d'une démocratie". Rappelons que le député creusois a vivement été critiqué pour son vote en faveur du traité de libre échange avec le Canada (CETA), c'est notamment pour cette raison que des agriculteurs avaient muré sa permanence.

De leurs cotés, les responsables creusois des syndicats FDSEA, JA et Confédération paysanne affirment tous n'avoir aucun lien avec cette image. Une affiche aurait d'ailleurs été retrouvée collée devant les locaux de la FDSEA et de la Chambre d'agriculture.

Je suis persuadé que ça ne vient pas des agriculteurs, mais davantage de l'extrême ou l'ultra-gauche", estime Jean-Baptiste Moreau.

Le député de la Creuse est notamment interpellé par la dernière mention "léchage de bottes jupitériennes": "c'est la rhétorique de l'extrême et de l'ultra-gauche. Comme j'ai pris des positions pour soutenir la maire de Gentioux face à l'ultra-gauche, je n'ai guère de doute sur l'origine de ces affiches", conclut l'élu.

L'affiche se présente comme un avis de recherche du far west - Radio France
L'affiche se présente comme un avis de recherche du far west © Radio France - Olivier Estran