Agriculture – Pêche

Le gel cause de gros dégâts chez certains arboriculteurs des Pyrénées-Orientales

Par Simon Colboc, France Bleu Roussillon vendredi 21 avril 2017 à 18:10

A Ille-sur-Têt, l'intérieur des pêches touchées par le gel a noirci
A Ille-sur-Têt, l'intérieur des pêches touchées par le gel a noirci © Radio France - Simon Colboc

Le gel a causé de gros dégâts cette semaine dans les vergers du Conflent. La saison des pêches,nectarines ou abricots commence bien mal...

C'est mal parti pour les fruits en Conflent. "Regardez nos fruits, on devrait avoir en ce moment de grosses olives bien lisses... Nos fruits sont devenus des momies, ils sont complètement déshydratés " peste Pierre Giovaneli en inspectant ses arbres à Ille-sur-Têt. Cet arboriculteur bio possède une cinquantaine d'hectares, cinq ont été sérieusement touchés. Installé depuis 1982 le long de la Têt, Pierre Giovaneli explique n'avoir "jamais connu de gelée aussi tard dans la saison". Cette semaine, le thermomètre est descendu jusqu’à - 3 degrés dans certaines communes comme à Eüs ou Marquixanes or à cette période de fructification, la sensibilité des pêchers est de " -0,5 ou -1 degré" explique Adrien Laborde, de la chambre d'agriculture des Pyrénées-Orientales.

"Nos fruits sont tout mous et marrons... " explique Pierre Giovaneli, producteur à Ille-sur-Têt

Il est encore trop tôt pour estimer les pertes mais l'immense majorité des arboriculteurs ne sont pas assurés contre le gel.

Pierre Giovaneli dans son exploitation à Ille-sur-Têt - Radio France
Pierre Giovaneli dans son exploitation à Ille-sur-Têt © Radio France - Simon Colboc