Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le "Grande Hermine" témoin de la Grande Pêche quitte définitivement Saint-Malo jeudi matin

-
Par , France Bleu Armorique

De 1985 à 2018, le navire "Grande Hermine" a pratiqué la Grande Pêche, d'abord à la morue au large de Terre-Neuve, puis au cabillaud en Norvège. Il quitte son port d'attache Saint-Malo jeudi 10 septembre. Beaucoup de malouins vont assister à ce départ émouvant.

Le Grande Hermine à Saint-Malo.
Le Grande Hermine à Saint-Malo. © Maxppp - Thomas Bregardis

Le "Grande Hermine", navire témoin de la grande pêche et des Terres-Neuvas quitte Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) jeudi 10 septembre pour rejoindre les côtes uruguayennes. Le "Grande Hermine" c'est plus de 30 ans de Grande Pêche. A partir de 1985, ce bateau construit à Saint-Malo, a été le 4è navire de la Comapêche (ancien nom de la Compagnie des pêches de Saint-Malo) destiné à pêcher la morue. Il s'agissait de campagnes de 2 à 3 mois. Une activité pratiquée jusqu'en 1993, à la fin des accords de pêche entre la France et le Canada. Après 1993 le navire a poursuivi son activité au Groenland et en Norvège pour pêcher le cabillaud. 35 à 38 marins se trouvaient à bord.

Dernière campagne en 2018

Le 21 mars 2018, le "Grande Hermine" rentre à Saint-Malo pour sa dernière campagne en Norvège.  Il est remplacé par l'Emeraude, nouveau navire destiné à exploiter les quotas français de cabillaud en Norvège et au Svalbard. D'autre part, la Compagnie des pêches de Saint-Malo possède aussi le "Joseph-Roty 2", navire usine qui pêche le merlan bleu et le transforme en pâte de surimi.

Les Doris pour un dernier hommage

Le "Grande Hermine" quitte le bassin Duguay-Trouin ce jeudi vers 11 h30. Il passe les écluses avant de prendre la mer direction l'Uruguay; il a été vendu à un armement uruguayen. Pour son dernier départ de Saint-Malo, le bateau va être accompagné par les Doris, ces bateaux sauvegardés par des passionnés de l'Association Doris Emeraude et Rance et qui étaient utilisés autrefois pour la pêche à la morue sur le banc de Terre-Neuve. Un clin d'oeil au passé glorieux du "Grande Hermine" ! En raison de la crise sanitaire, il n'y aura pas de cérémonie officielle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess