Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Le groupe Carrefour veut être le promoteur des produits normands

Le groupe Carrefour vient de signer une convention de partenariat avec les producteurs et entreprises agroalimentaires de Normandie. L'objectif est de promouvoir et valoriser dans les magasins les produits normands fabriqués dans la région.

Un drapeau normand
Un drapeau normand © AFP - JOEL SAGET

Caen, France

Une convention de partenariat a été signé ce vendredi 6 décembre, sous l'impulsion du conseil régional, par le groupe Carrefour avec la chambre régionale d'agriculture et l'association régionale des entreprises agroalimentaires de Normandie (AERA Normandie). Elle vise à développer les produits locaux dans les magasins de la chaîne de grande distribution. C'est la première fois en France que Carrefour conclu un accord avec une région.

L'objectif est de développer et promouvoir les filières agroalimentaires normandes. "Nos consommateurs recherchent des produits locaux, au plus proche des magasins, constate Benoit Cottenceau, directeur régionale des hypermarchés Carrefour dans la région. Les Normands sont chauvins et veulent des produits de Normandie." L'enseigne promet d'ailleurs de mieux mettre en valeur ces produits estampillés "made in Normandie" et de développer un balisage et un étiquetage spécifique pour que les clients repèrent mieux les produits normands avec plus de vente à la clé.

De nouveaux produits labellisés

Avec cette convention de partenariat de nouveaux produits normands vont être labellisés comme l'andouille de Vire ou la teurgoule qui vont rejoindre la marque "Reflets de France". La marque collective normande "saveurs de Normandie" labellisera désormais des oeufs bio de Normandie et les poissons normands. 

"On s'alimente auprès de nombreux mareyeurs normands pour l'ensemble de nos magasins français, précise Gaëtan de Lamberterie, directeur marée du groupe Carrefour. C'est le cas par exemple avec la coquille Saint-Jacques pêchée en baie de Seine et en Manche. On vient de signer cette nouvelle filière qualité carrefour de noix de Saint-Jacques franches qui sera présente dans nos magasins. Elle rejoint notamment le bulot de Granville : 800 tonnes sont vendues chaque année en France."

Visuel noix de Saint-Jacques fraîches, pêchée en Normandie et vendue par Carrefour - Aucun(e)
Visuel noix de Saint-Jacques fraîches, pêchée en Normandie et vendue par Carrefour

Cette mise en avant des productions normandes concerne aussi l'agriculture biologique. Le marché du Bio en France est exponentiel : + 20%. Alors l'enseigne a aussi conclu des partenariats avec des acteurs de la région engagé dans cette démarche. "Carrefour s'engage fortement avec nous dans la production de jus de pomme bio et en conversion bio, explique Julien Santier responsable des ventes de la coopérative cidricole Celliers Associés, installée notamment à Condé-sur-Vire dans la Manche. C'est une prise de risque importante pour nos producteurs de pommes." L'enseigne s'est ainsi engagée à écouler 2,6 millions de litres de jus de pommes par an, pendant trois ans, avec un prix garanti.

Un coup de com' sous surveillance

Cette annonce ne doit pas rester un coup de communication prévient le président de la région Normandie, Hervé Morin : "ce partenariat signé, je ne veux pas veut pas que ça soit un chiffon de papier. Je veux que ça soit un accord qui engage. J'espère que Carrefour sera à la hauteur de l'ambition affichée et que nous, nous serons à la hauteur pour fournir les produits." Stéphane Malandain de l'AREA Normandie conclu : "il ne faut pas non plus être naïf, c'est une communication. Mais une communication ça laisse des traces, il y a des micros, il y a des écrits et ça engage quand même un peu plus."

Un suivi sera donc effectuée. L'un des temps forts sera l'organisation au siège de la région, à l'abbaye aux dames à Caen, d'une convention d'affaires le 6 mars 2020. Les responsables des magasins et chefs de rayon Carrefour de Normandie négocieront directement avec les entreprises normandes l'achat de marchandise. L'enseigne compte dans la région 315 magasins, de toutes tailles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu