Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Les éleveurs sont-ils trop seuls ?

mercredi 8 mars 2017 à 17:33 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Un éleveur de Côte-d'Or s'est retrouvé dans une situation particulièrement dramatique. Des cadavres de vaches et de moutons ont été découverts sur son exploitation. Deux-cents bêtes ont été prises en charge par une association de protection des animaux. Comment faire pour éviter d'en arriver là ?

Les éleveurs sont particulièrement touchés par la crise
Les éleveurs sont particulièrement touchés par la crise © Maxppp - Christian Watier

Côte-d'Or, France

Des cadavres d'animaux ont été découverts dans une ferme près de Pouilly-en-Auxois au début du mois. L'éleveur n'a pas réussi à faire face à une situation personnelle très compliquée, qui s'est ajoutée à des difficultés financières. Dans le + Info, on s'intéresse aux éleveurs en Côte-d'Or et sur les solutions qui existent (ou pas) pour leur éviter d'en arriver à des situations dramatiques.

  • A 7h50, on verra avec le président de la chambre d'agriculture de Côte-d'Or, Vincent Lavier, quelles sont les mesures d'accompagnement mises en place aujourd'hui dans le département, et pourquoi il est très compliqué de faire face à des situations complexes qui mêlent l'aspect financier et l'aspect social.
  • A 8h15, le vétérinaire Thierry Virely nous expliquera qu'il peut être un maillon dans la chaîne d'alerte, et que cette année, les éleveurs ont plus de mal que d'habitude à nourrir leurs bêtes, parce qu'elles sont nombreuses et que le fourrage est de mauvaise qualité.