Agriculture – Pêche

Le lac de Saint-Pardoux vidé de ses poissons !

Par Thomas Larabi, France Bleu Limousin mercredi 4 octobre 2017 à 19:03

Les poissons seront répartis dans divers plans d'eau du département le temps des aménagements
Les poissons seront répartis dans divers plans d'eau du département le temps des aménagements © Radio France - Thomas Larabi

Le lac de Saint-Pardoux quasiment sec, l'heure est venue d'en sortir les poissons. 60 bénévoles de la fédération de pêche de la Haute-Vienne et 25 élèves du lycée agricole d'Ahun sont sur le pont pour vider le lac de ses habitants. L'occasion idéale pour trier nuisibles et carnassiers.

La vidange décennale a débuté au mois de juillet. Maintenant que le lac est quasiment vide, c'est le moment d'en déloger ses habitants. Mercredi matin plus de 8 tonnes de poissons avaient déjà été sortis de l'eau, dont un silure de près de 2 mètres.

Des présidents fiers de leur prise - Radio France
Des présidents fiers de leur prise © Radio France - Thomas Larabi

Se débarrasser des nuisibles

L'occasion idéale pour se débarrasser des nuisibles comme le poisson-chat, directement envoyés à l'équarrissage. Une bonne nouvelle pour les pêcheurs : "Ils nous empêchent de prendre de la friture, et en plus ils piquent. Alors quand je les attrape, je les écrase avec le pied et je les donne à manger aux blaireaux " raconte Joël, un habitué du lac.

Direction l'équarrissage pour les poissons-chats - Radio France
Direction l'équarrissage pour les poissons-chats © Radio France - Thomas Larabi

Bon signe pour les pêcheurs, les carnassiers sont bien plus nombreux que lors de la vidange de 2007 : "La première journée, nous avons récupéré 2,7 tonnes de cendres, 400 kilos de perches et 700 kilos de brochets, ce qui est supérieur à nos estimations et à la vidange précédente. C'est une bonne surprise " se félicite Paul Duchez, président de la Fédération de pêche de la Haute-Vienne.

Ces "bons poissons" seront répartis dans plusieurs plans d'eau du département, le temps que les aménagements du lac soient terminés à la fin de l'année. A l'exception de la carpe, que le département ne souhaite plus voir dans le lac. Ces poissons de fond feraient remonter du phosphore, toxique pour les baigneurs. Une décision que la fédération de pêche respectera bon gré mal gré.

L'eau a quasiment disparu du lac de Saint-Pardoux - Radio France
L'eau a quasiment disparu du lac de Saint-Pardoux © Radio France - Thomas Larabi