Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2019

Le lait ardennais équitable Faire France fête ses cinq ans de succès au Salon de l'Agriculture

lundi 25 février 2019 à 14:41 Par Alexandre Blanc, France Bleu Champagne-Ardenne

Pour assurer une meilleure rémunération de leur production, 500 éleveurs laitiers ont créé leur propre marque de lait voilà 5 ans. En 2018, Faire France a écoulé 10 millions de litres de lait. 70 agriculteurs associés célébreront ce succès pendant toute la durée du Salon de l'Agriculture.

Le lait équitable Faire France rémunère les éleveurs à un prix plus juste
Le lait équitable Faire France rémunère les éleveurs à un prix plus juste © Radio France - Alexandre Blanc

Sorcy-Bauthémont, France

Faire France est une marque de lait née dans les Ardennes voilà 5 ans, à l’initiative de 500 éleveurs de toute la France qui se sont regroupés et forment une société par actions simplifiées. L'originalité de la marque : elle a été la première à garantir une rémunération plus élevée des éleveurs laitiers. Pour chaque litre de lait vendu 99 centimes, 45 centimes sont reversés aux éleveurs, au lieu de 33 centimes. 

Je dois engager 100% de mon lait avec Nestlé. Les systèmes sont verrouillés. Je ne peux pas me barrer » -  Adrien Lefèvre, cofondateur et vice-président de Faire France.

Pour reprendre la main sur son travail et ne plus dépendre uniquement des industries agro-alimentaires qu'il fournit, des éleveurs comme Adrien Lefèvre, installé à Sorcy-Bauthémont, dans les Ardennes, ont lancé leur propre marque. Le lait ne provient pas des vaches des 500 producteurs associés, mais de 65 éleveurs situés autour de la laiterie de Saint-Denis-de-L'Hôtel, dans le Loiret. 

Les bénéfices sont ensuite redistribués aux éleveurs-actionnaires de la marque. « Aujourd'hui, l'équivalent du tiers de ma production est rémunérée à un prix équitable », se félicite Adrien Lefèvre. 

10 millions de litres vendus dans 8000 magasins

Encore a-t-il fallu convaincre les distributeurs de renégocier leur marge. « Au début, on y allait un peu la boule au ventre car un patron de supermarché, pour nous, c'était un peu comme un grand requin», se souvient Adrien Lefèvre. 

Les briques de lait Faire France sont aujourd'hui vendues dans 8000 magasins en France, dans les supermarchés Carrefour, Lidl, Leclerc, Auchan, Intermarché, Système U... Faire France a écoulé 10 millions de litres de lait en 2018, et fabrique désormais du lait bio et de la crème fraîche liquide.

Plus de 500 éleveurs se sont associés pour créer la marque de lait équitable Faire France  - Radio France
Plus de 500 éleveurs se sont associés pour créer la marque de lait équitable Faire France © Radio France - Alexandre Blanc

Dans son exploitation, Stéphane Lefèvre, 57 ans, le père d'Adrien Lefèvre lève le pied dans la course au rendement pour la première fois de sa carrière : « Mon papa, quand il a démarré, il avait 5 vaches. Quand il a fini, il en avait 15. Quand moi, j'ai démarré, j'en avais 30. Je suis monté jusqu'à 80. Et ce n'est toujours pas assez. Là, on n'en a plus que 60. On est en phase décroissante grâce à Faire France et on s'en sort. Là, au moins, on voit un avenir ».