Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Le Mans : des maires manifestent en tête du cortège de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs

-
Par , France Bleu Maine

Une vingtaine d'élus sarthois ont défilé aux côtés des syndicats agricoles, mardi 1er octobre, dans le centre-ville du Mans.

La FDSEA a tenu à ce que les maires prennent place en tête de cortège.
La FDSEA a tenu à ce que les maires prennent place en tête de cortège. © Radio France - Clémentine Sabrié

Le Mans, France

Toutes et tous ont revêtu leur écharpe tricolore pour participer à la manifestation des agriculteurs sarthois, mardi 1er octobre après-midi. Une vingtaine de maires du département a répondu à l'appel lancé par la Fédération départemental des syndicats d'exploitations agricoles (FDSEA) et les Jeunes Agriculteurs. Les deux syndicats organisaient le rassemblement.

Des maires contre les zones de non-traitement

Certains maires présents sont eux-mêmes agriculteurs, comme François Boussard, maire de Mansigné et vice-président du Conseil départemental. Il ne souhaite pas mettre en place de zone de non-traitement au bord des habitations de sa commune. Pour lui, les pulvérisateurs des agriculteurs sont assez précis pour ne pas en arriver là. De son côté la maire du Luart, Marie-Thérèse Leroux souligne les bonnes pratiques des agriculteurs de sa commune. Ils n'épandent pas de produits chimiques les jours où les enfants sont le plus susceptibles de jouer dehors.

Combien d'agriculteurs nous disent qu'ils évitent le mercredi ou le samedi ? Il font déjà beaucoup d'efforts et je ne suis pas sûre que les riverains s'en rendent compte.

L'élue de l'Est de la Sarthe n'a jamais été interpellée par des habitants de sa commune à ce sujet. Plus au Sud, à Lavernat, le maire, Alain Morançais, soutient la lutte des agriculteurs. Cependant, il a conscience qu'il devra appliquer les directives départementales sur les zones de non-traitement, une fois que la loi sera passée. Il n'aura pas le choix.

Les maires ne se sont pas défilés. Ils ont continué à marcher derrière les tracteurs malgré la pluie battante. - Radio France
Les maires ne se sont pas défilés. Ils ont continué à marcher derrière les tracteurs malgré la pluie battante. © Radio France - Clémentine Sabrié

Un soutien de taille

"Quand il y a un souci par rapport aux riverains, une question, ils viennent voir les agriculteurs pour les interroger et après ils prennent des décisions en fonction de ça", assure Denis Pineau, le président de la FDSEA, à propos des élus présents à la manifestation. Leur présence et leur soutien rassurent les exploitants agricoles. 

Brice, un jeune salarié dans une ferme laitière, ne se berce pas d'illusions. Il sait que les élections municipales approchent à grands pas. "Demain, ce seront des nouveaux maires, peut-être qu'ils ne connaîtront rien à l'agriculture et ça c'est plus dangereux", assène-t-il. Brice sait que certains élus invités ne sont pas venus à la manifestation, ce mardi. "On retient leur nom, tout simplement."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu