Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le matériel des éleveurs transporté en hélicoptère pour les estives près de Saint-Etienne-de-Tinée

-
Par , France Bleu Azur

En trois jours, un hélicoptère assure plus de 170 rotations pour emmener des vivres jusqu'aux pâturages pour que les éleveurs puissent pratiquement vivre en autarcie pendant les estives.

En tout, l'hélicoptère effectue 170 rotations pour transporter les vivres nécessaires aux éleveurs
En tout, l'hélicoptère effectue 170 rotations pour transporter les vivres nécessaires aux éleveurs © Radio France - Julie Munch

Saint-Étienne-de-Tinée, France

Depuis le mardi 2 juillet, un hélicoptère transporte des vivres jusqu'aux alpages au-dessus de la vallée de la Tinée. Les éleveurs de la région vont y passer deux mois pour les estives afin de faire brouter leurs moutons, brebis et agneaux dans les pâturages. En trois jours, un hélicoptère effectue plus de 170 rotations entre 30 points de collectes et les sommets. 

Une opération essentielle pour le pastoralisme

En tout, ces trajets coûtent 42 000 euros, dont 16 000 sont pris en charge par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pour Eliane Bareille, la vice présidente déléguée à la ruralité et au pastoralisme, cette aide est essentielle car les éleveurs ne pourraient plus transporter leurs affaires à pieds comme autrefois.  "Avec le problème de la prédation, les charges sont augmentées par les croquettes pour chiens", explique-t-elle. 

300 kg de croquettes transportées en hélicoptère

En effet, les patous en consomment 300 kg pendant les estives, tous transportés en hélicoptère. Ces chiens de défense des troupeaux sont devenus indispensables face à l'augmentation du nombre de loups. "Ça fait 15 jours que nous sommes arrivés et nous avons déjà été attaqué, même en pleine journée", témoigne Claire Guya, une éleveuse. Le matériel apporté par hélicoptère est donc essentiel.