Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

VIDÉO - C'était le 41ème et dernier Salon de l'Agriculture pour le Mayennais Jean-Pierre Audebert

-
Par , France Bleu Mayenne
Ampoigné, France

Il a passé plus de 400 journées sous le Hall 1 du salon de l'agriculture à Paris. Jean-Pierre Audebert prend sa retraite du salon. Cet habitant de Pré d'Anjou, âgé de 67 ans, est le plus ancien commissaire de concours, il officiait comme commissaire ovins.

Jean-Pierre Audebert a passé plus de 400 jours sous le hall 1 du salon de l'agriculture.
Jean-Pierre Audebert a passé plus de 400 jours sous le hall 1 du salon de l'agriculture. © Radio France - Charlotte Coutard

Une page se tourne au salon de l'agriculture à Paris. Les portes se sont refermées ce samedi soir, un jour plus tôt que prévu pour cause de Coronavirus. Et ce salon était le dernier pour Jean-Pierre Audebert. Cet habitant de Pré d'Anjou, anciennement Ampoigné, près de Château-Gontier-sur-Mayenne, âgé de 67 ans, est le plus ancien commissaire de concours au salon, un commissaire ovins.  Mais il a pris ce samedi soir sa retraite du salon.

41 salons, plus de 400 jours sous le hall 1

Depuis 41 ans, Jean-Pierre Audebert gère l'organisation des concours pour quinze races d'ovins et de caprins, l'accueil des animaux et des éleveurs, les vérifications sanitaires, il oriente les petits nouveaux qui sont un peu perdus, et puis s’occupe de l'organisation des concours, des jurés, de la préparation des plaques et de la remise des récompenses, il écrit des synthèses de résultats

Le reportage France Bleu Mayenne.

Mais tout ça, c'est terminé. Ça fait plus d'un an que Jean-Pierre se prépare à ce jour, "l'échéance est arrivée, c'est mûri dans ma tête, et je vis au bout de 40 ans mon meilleur salon". Car les amis de jean-Pierre lui ont préparé des surprises, "mes collègues m'ont collé un gage tous les jours à faire. Par exemple aller chercher la mascotte des moutons qui se promène, et lui faire un bisou. Des petites choses amusantes".

Jean-Pierre Audebert a passé plus de 400 jours sous le hall 1 du salon de l'agriculture.
Jean-Pierre Audebert a passé plus de 400 jours sous le hall 1 du salon de l'agriculture. © Radio France - Charlotte Coutard

Et pendant ce salon 2020, Jean-Pierre s'est mis progressivement en retrait, "j'ai confié les rôles à d'autres personnes et je les supervise. Je m'éloigne pour qu'ils prennent leurs responsabilités, mais je ne suis jamais très loin pour pas qu'il n'y ait de souci, il n'y a que comme ça que le métier rentre".

Il y a plein de bons souvenirs, je pars tranquille

En 41 salons, Jean-Pierre a passé plus d'un an dans le hall 1, plus de 400 journées, et pas mal de soirées, "il y a la journée de concours mais à partir de 19h il y a une deuxième vie qui commence, les festivités, la détente". Et impossible pour Jean-Pierre de ne retenir qu'une seule chose. "Il y a plein de bons souvenirs, je pars tranquille. Je vais continuer paisiblement ma retraite et profiter un petit peu de ma vie de famille". "Il y a une fin à tout, il faut penser à la famille, les petits-enfants. C'est quand même presque deux semaines d'absence tous les ans, c'est près d'un an et demi sous le bâtiment".

Jean-Pierre a bien l'intention de revenir dès l'année prochaine au salon de l'agriculture.

Mais Jean-Pierre Audebert a bien l'intention de revenir dès l'année prochaine au salon de l'agriculture, en simple visiteur, et en famille, "avec mes petits enfants et mes enfants".

Une page se tourne au salon de l'agriculture à Paris.
Une page se tourne au salon de l'agriculture à Paris. © Radio France - Charlotte Coutard
Une page se tourne au salon de l'agriculture à Paris.
Une page se tourne au salon de l'agriculture à Paris. © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu