Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le mildiou est de retour dans les vignes : conséquence d'un printemps pluvieux sans précèdent

mardi 17 juillet 2018 à 14:32 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse

Après des pluies printanières assez exceptionnelles le champignon parasite s'est installé partout. Dans certains département comme l'Hérault on évoque une prolifération catastrophique. Dans le Vaucluse on atteint pas ce niveau d'alerte, mais le mildiou n'a jamais été aussi présent dans les vignes

Une grappe de raisin attaquée par le mildiou
Une grappe de raisin attaquée par le mildiou © Maxppp - Philippe Trias

Vaucluse, France

Les mois d’Avril, mai et Juin très arrosés n'ont pas laissé de répit aux viticulteurs face à leurs vignobles toujours humides et une situation propice au développement de cette maladie cryptogamique.

L’observatoire du vignoble de la vallée du Rhône constate que les maladies cryptogamiques et en particulier le mildiou touchent essentiellement les cépages en grenache qui sont majoritaires. Mais les traitements habituels ont permis de freiner le champignon efficacement pour ne pas compromettre des vendanges que l’on annonce prometteuse. 

Si des parcelles ont été quasi entièrement détruites, victimes de leur positions géographiques car moins exposées au soleil et gardant l’humidité, elles sont de petites tailles et peu nombreuses précise le service Vigne et Vin de la Chambre d’Agriculture de Vaucluse.

Pour ce qui est du raisin de table dans le département  premier producteur français de muscat , les producteurs n'ont pas non plus échappé au mildiou présent sur les feuilles mais les travaux plus spécifiques d’éclaircissage et de rognage ont épargné les grappes précise l'AOP Raisin de Table.

Dés conséquences qui resteront limitées dans le Vaucluse pour la prochaine vendange