Agriculture – Pêche

Le patron de la FNSEA à la rencontre des agriculteurs auvergnats

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 5 septembre 2016 à 18:41

Xavier Beulin au milieu des agriculteurs
Xavier Beulin au milieu des agriculteurs © Radio France - Emmanuel Moreau

Xavier Beulin était ce lundi matin au GAEC des Prés, à Paslières, entre Thiers et Puy-Guillaume. Il a pu discuter à bâtons rompus avec une cinquantaine d'agriculteurs et présenter les projets de son syndicat.

Les sujets étaient graves mais la rencontre s'est faite à la bonne franquette, dans la stabulation de la ferme, avec du café et des jus de fruits posés sur des ballots de paille. Les agriculteurs ont pu exposer leurs problèmes personnels. Des doléances évidemment sur les prix payés aux agriculteurs, la pluie du printemps et la sécheresse de l'été, la gestion de l'eau, le Brexit, la fièvre catarrhale ovine, les aides de l'état, etc... Tout y est passé, des questions techniques, pratiques ou encore politiques.

Xavier Beulin a répondu longuement. Il demande des solutions de court terme, pour répondre à l'urgence, comme le refinancement des exploitations avec l'aide des banques, des allègements de charges, des mesures sociales. Il demande aussi et surtout des mesures structurelles et prend un exemple parlant: lorsqu'un consommateur achète pour 100 €uros de produits alimentaires, 7,50 €uros seulement reviennent aux agriculteurs.

Après Lactalis, au tour de Carrefour

Si les difficultés des producteurs de lait ont été très médiatisés fin août avec l'action contre Lactalis, ils ne sont pas les seuls à souffrir. Le patron de la FNSEA rappelle que toutes les filières sont en crise, à l'exception peut être de la viticulture et de la filière porcine, grâce à la forte demande chinoise.

 C'est une situation jamais vue, la plus catastrophique depuis l'après-guerre

D'autres actions devraient avoir lieu dans les prochains jours, cette fois pour demander de meilleurs prix pour les bovins. Principal visé, Carrefour, dont les méthodes sont les mêmes que Lactalis selon la FNSEA. Xavier Beulin a ensuite pris un casse-croûte en commun, toujours sur les ballots de paille, avant de poursuivre sa série de rencontres avec les agriculteurs, cette fois près de Lyon.

Partager sur :