Agriculture – Pêche

Le préfet de la grande région évoque la future cohabition entre les ostréiculteurs de Marennes et d'Arcachon

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde jeudi 21 janvier 2016 à 16:37

Le préfet Pierre Dartout en visite sur le port ostréicole de Gujan-Mestras
Le préfet Pierre Dartout en visite sur le port ostréicole de Gujan-Mestras © Radio France - Stéphane Hiscock

Le préfet de la Gironde et de la nouvelle grande région s'est rendu au siège du comité régional de la conchyliculture ce jeudi. Pierre Dartout a fait le point sur plusieurs dossiers et notamment la cohabitation entre les ostréiculteurs du Bassin d'Arcachon et ceux de Marennes-Oléron.

C'est une conséquence de la fusion de l'Aquitaine et de Poitou-Charentes : la grande région compte désormais deux grands bassins ostréicoles : Marennes-Oléron et Arcachon Cap Ferret. Si l'on additionne tous ces parcs à huîtres on obtient la plus grande région ostréicole d'Europe. Et pourtant les deux bassins ont toujours été en concurrence. Comment vont-ils désormais cohabiter. Qui va tirer son épingle du jeu ? C'est l'un des enjeux de la fusion.

Pierre Dartout rappelle que les deux bassins ostréicoles sont concurrents mais qu'ils travaillent déjà ensemble en ce partageant notamment les subventions et les missions du Fond Européen de Développement Économique et Régional (fond FEDER ). 

Cela ne doit pas être un sujet d'inquiétude. Nous auront là la plus grande région ostréicole européenne. C'est un atout. Il y a des synergies et des mutualisations à trouver.

— Pierre Dartout

Le préfet Pierre Dartout

Le préfet reconnait que le Bassin de Marennes-Oléron est en avance sur le sujet de la mise en avant de la qualité de ses huîtres. Les ostréiculteurs charentais ont obtenu une IGP (Indication Géographique Protégée) ce qui n'est pas encore le cas pour les huîtres d'Arcachon et du Cap Ferret.

Pierre Dartout a profité de sa venue à Gujan-Mestras pour remettre à Olivier Laban les insignes du Mérite Maritime. Le président du comité régional de la conchyliculture a démissionné de ses fonctions en décembre dernier mais il assure l'intérim en attendant l'élection d'un nouveau bureau le 3 février prochain.

Pierre Dartout et Olivier Laban - Radio France
Pierre Dartout et Olivier Laban © Radio France - Stéphane Hiscock