Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le projet d'extension du port de Granville a été dévoilé

-
Par , France Bleu Cotentin

Bateaux de pêche, plaisance, chantier naval et aménagement du terre-plein central : le Conseil départemental a présenté le projet de développement des ports de Granville, en présence de l'aménageur de la rue des Isles, ce lundi 17 juin 2019.

L'aménageur "Port Granville" a présenté le concept imaginé pour restructurer la zone entre les ports de commerce et de plaisance.
L'aménageur "Port Granville" a présenté le concept imaginé pour restructurer la zone entre les ports de commerce et de plaisance. - DR Port Granville

Granville, France

Le chantier d'extension du port de Granville est divisé en 4 projets distincts mais qui vont se dérouler en même temps.

Port de pêche et de commerce.  Le bassin à flots va être réorganisé. Dès la fin 2019, 650 mètres de pontons flottants vont être installés au bord des quais nord, ouest et sud pour "améliorer le stationnement des bateaux, de pêche et la débarque", précise Marc Lefèvre président du Département de la Manche. Une étude est également menée dès ce mois de juin 2019 afin d'augmenter les amplitudes horaires d'accès au port pour la débarque,  en creusant le chenal d'accès. Montant estimé : 3 millions d'euros

Le port du Hérel agrandi

Port de plaisance. La surface du port du Hérel va augmenter de 40% en déplaçant la digue plus au sud : 480 places de plaisance vont être créées et vont venir s'ajouter aux mille places actuelles. Une vingtaine d'emplacements seront réservés aux bateaux de pêche afin qu'ils puissent sortir du port plus rapidement. A terre, la surface dédiée au travail technique sera doublée. Les études d'impact viennent de commencer. Une fois les autorisations administratives obtenues, les travaux devraient durer deux ans. Montant estimé : 45 millions d'euros.

Chantier naval. A l'extrémité du port, la surface du terre-plein va "plus que doubler" avec l'aménagement d'une aire de carénage aux normes, d'un élévateur de bateau et d'un hangar de 1200 m2. Montant estimé (hors bâtiment) : 10,5 millions d'euros.

Le projet d'extension du port de Granville à été présenté ce lundi 17 juin, au conseil départemental de la Manche. - Radio France
Le projet d'extension du port de Granville à été présenté ce lundi 17 juin, au conseil départemental de la Manche. © Radio France - Lucie THUILLET

Interrogations et polémique

Aménagement de la rue des Isles. C'est la phase du chantier qui interroge les habitants et fait polémique : la transformation du terre-plein central, entre les ports de pêche et de plaisance. Port Granville, la société d'aménagement retenue par le conseil départemental, a présenté le concept retenu. Elle souhaite créer un cheminement piéton à 6 mètres au dessus des quais. Dessous, seront aménagées les places de stationnement dont le nombre va doubler (600 aujourd'hui, 1200 demain).

Elle compte aussi créer des bâtiments et des espaces pour améliorer la capacité des activités portuaires (quais clos pour la pêche, espaces techniques pour la plaisance, surfaces commerciales pour les compagnies maritimes etc.) Et enfin, le projet prévoit un développement des activités de loisirs et de tourisme avec trois hôtels (contre un aujourd'hui), un centre de congrès, des commerces. Le transfert du casino est à l'étude mais cela soulève des questions juridiques. Et celui du cinéma également, "mais il n'est pas question d'ouvrir un deuxième cinéma à Granville", tempère Philippe Delatronchette de Port Granville. "Nous discutons actuellement avec tous les acteurs du port pour adapter le projet à leurs besoins". Le projet sera présenté fin 2019. Le chantier débutera, au mieux, en 2021 pour se terminer en 2027.