Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Le projet de truffière géante près de Ganges est suspendu

-
Par , France Bleu Hérault

Truffle Farms l'entreprise qui porte le projet n'a pas toutes les autorisations nécessaires pour le mener à bien. L'association France Nature Environnement, qui avait alerté le préfet sur ces carences, se réjouit de ce report.

Un agriculteur trouve une truffe dans la terre (photo d'illustration)
Un agriculteur trouve une truffe dans la terre (photo d'illustration) © Maxppp -

Ferrières-les-Verreries, France

Le projet de truffière géante près de Ganges est suspendu ! Début janvier, les bulldozers sont entrés en action et ont commencé à labourer le domaine de la Jasse à Ferrières-les-Verreries ou doivent être plantés 15.000 chênes truffiers, mais ils se sont très vite arrêtés. 

"Inutile de planter des chênes si on n'a pas d'eau pour les arroser."

L'association France Nature Environnement, opposée au projet, avait alerté l'homme d'affaires écossais et sa société Truffle Farms  ainsi que le préfet de l'Hérault sur certaines carences. "La seule autorisation dont  Truffle Farms dispose, est celle d'exploiter 33 hectares mais cette autorisation ne préjuge en rien des autres autorisations réglementaires éventuellement nécessaires concernant les forages pour l'eau et la présence de 67 espèces protégées sur le site" explique Simon Popy président régional de France Nature Environnement. 

Le préfet de l'Hérault a donc écrit à l'entreprise écossaise pour lui demander de ce conformer à la réglementation française. 

"L 'autorisation d'exploiter ne suffit pas" : Simon Popy président régional de France Nature Environnement

Truffle Farmes doit donc revoir sa copie pour espérer lancer ce projet  qui compte près de 8000 opposants qui  s'interrogent aussi sur la réalité agricole de ce projet. Selon des experts qui se sont rendus sur place ce projet  n'est pas très sérieux . "_Nous ne sommes pas opposés par principe à tous les projets agricoles, mais pas question  que des espèces protégées soient menacées pour enrichir un spéculateur" c_onclu Simon Popy. 

"C'est un projet spéculatif plus qu'agricole" : Simon Popy président régional de France Nature Environnement

Ce jeudi soir (7 février) une réunion publique se tient à 19h la salle communale de Notre-Dame-de-Londres pour répondre à toutes les questions sur cette truffière géante et faire taire les rumeurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu