Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2017

Le salon de l'agriculture est-il rentable pour les producteurs de Dordogne ?

-
Par , France Bleu Périgord
Périgueux, France

France Bleu Périgord vous fait vivre le salon de l'agriculture toute la semaine. Onze producteurs de Dordogne ont fait le déplacement cette année et ont parfois déboursé plusieurs milliers d'euros pour y participer. En espérant des retombées économiques

Les foies gras Toson du Buisson de Cadouin au salon de l'agriculture
Les foies gras Toson du Buisson de Cadouin au salon de l'agriculture © Radio France - Antoine Balandra

Toute la semaine, France Bleu Périgord vous fait vivre le salon de l’agriculture aux côtés des périgourdins qui y participen Ils sont 11 exposants et 2 éleveurs de vaches limousines.

La ferme aux truffes de Sainte Croix de Mareuil est présente au salon !
La ferme aux truffes de Sainte Croix de Mareuil est présente au salon ! © Radio France - Antoine Balandra

Aujourd'hui, le président de la région Nouvelle Aquitaine Alain Rousset devrait faire le déplacement. Car ce mercredi, c'est la journée consacrée à la nouvelle région et à ses producteurs.

Sur les stands de la Nouvelle Aquitaine
Sur les stands de la Nouvelle Aquitaine © Radio France - Antoine Balandra

La Nouvelle Aquitaine qui compte au total 80 exposants sur le salon avec 210 produits régionaux représentés. Il faut dire que l'agriculture, c'est la première économie dans la région avec 85 mille exploitations.

Des producteurs qui visent plus la notoriété que la rentabilité immédiate

L'idée pour les producteurs qui participent au salon, c'est bien sûr de faire connaître leurs produits. Mais est-ce vraiment efficace et rentable ? Quand on sait qu'un stand peut coûter entre 5 et 6 000 euros. OUI assure Jean Claude Mouret producteur de noix à Nailhac qui participe au salon de l'agriculture depuis plus de 15 ans.

"C'est une vitrine au niveau international, je viens de parler avec un gars de Moldavie, tout le monde me dit ma noix est excellente, et si ça plait, ils vont en acheter" dit le producteur

"On arrive à rentabiliser, et le jeu, c'est de faire une marge après" explique un producteur. Précisons que le conseil départemental notamment aide les périgourdins présents au salon pour financer leurs stands. Mais certains visent plutôt le long terme, comme La Ferme des 4 vents qui élève des chèvres Angora.

Le château Le Fagé présent au salon de l'agriculture
Le château Le Fagé présent au salon de l'agriculture © Radio France - Antoine Balandra

"On fait des salons, on est très présents, parce que si on n'existe pas aux yeux du public, on est morts", dit cette productrice de Peyrillac et Millac présente au salon de l'agriculture depuis des années.

Un taureau blonde d'Aquitaine au salon de l'agriculture
Un taureau blonde d'Aquitaine au salon de l'agriculture © Radio France - Antoine Balandra

Pour un autre viticulteur du bergeracois, l'enjeu, c'est de faire revenir des acheteurs potentiels, plus tard sur la propriété. Pourquoi pas l'été prochain à l'occasion du Tour de France. Alors même si l'investissement n'est pas immédiatement remboursé, les producteurs parient donc surtout sur le long terme.

Les blondes d'Aquitaine au salon
Les blondes d'Aquitaine au salon © Radio France - Antoine Balandra
Choix de la station

À venir dansDanssecondess