Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Le site mangeons-local.bzh cartonne depuis quelques jours !

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

En quelques jours le site du breton Steven Pennec connait un pic de fréquentation, et ce n'est visiblement qu'un début. Les 250 producteurs en vente directe sont prisés des Bretons lors de ce confinement.

Le site mangeons-local.bzh a trouvé un nouveau public avec la crise
Le site mangeons-local.bzh a trouvé un nouveau public avec la crise - Capture d'écran

"Actuellement on double tous les jours, se félicite Steven Pennec, là je regardai les statistiques et on devrait dépasser les 7000 visiteurs ce jeudi. On était à 3500 mercredi. Là depuis 4-5 jours ça a explosé.

Depuis 4-5 jours ça a explosé" - Steven Pennec, fondateur du site

Le créateur du site mangeons-local.bzh a de quoi être satisfait de l'élan de curiosité que suscite son site internet qui recense 250 producteurs. "Il y a de plus en plus de personnes qui s'intéressent au circuit court et pas uniquement des curieux ! Ce sont des personnes vraiment intéressées qui contactent les producteurs ensuite soit par mail soit par téléphone pour commander des produits."

La résilience au cœur du projet

En 2015, Steven Pennec avait lancé le site mangeons-local.bzh car il avait du mal à trouver des petits producteurs, éleveurs ou transformateurs près de chez lui. Il a compilé tout un tas de données de manière bénévole et a décidé de les partager au plus grand nombre sur un site internet. 

La hausse rapide de la fréquentation de son site internet ne "surprend pas vraiment" ce Cornouaillais installé près de Quimper. L'outil, selon lui, correspond bien à la demande actuelle. "Le site avait été pensé pour permettre aux gens d'acheter local quand tout va bien mais avec une logique de résilience en cas de crise, au sens large."

Adaptation des producteurs  

Pour répondre à la demande actuelle les producteurs s'adaptent également. "Il y a une vraie organisation au niveau des producteurs pour proposer des drives" explique Steven Pennec. C'est le cas d'Angélique à la ferme "Les légumes de la forêt" à Maël-Carhaix. Dans les prochains jours un système de "drive" sera proposé. Et la solidarité fonctionne à plein. "On a contacté la boulangère de la commune et elle est d'accord de prendre nos paniers" raconte t-elle. 

Face à cet engouement, le seul souhait de Steven Pennec ? "Ce que j'espère c'est que c'est une tendance qui va perdurer après.

Si vous écoutez France Bleu, vous avez déjà pu entendre Steven Pennec en Basse-Bretagne dans l'émission de cuisine. Extrait d'une émission en 2016 à retrouver sur Youtube

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu