Agriculture – Pêche

Les Jeunes Agriculteurs de l'Hérault veulent donner à d'autres l'envie de s'installer

Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault jeudi 12 octobre 2017 à 4:37

Les chèvres d'Odile et Jordan Boutière.
Les chèvres d'Odile et Jordan Boutière. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs de l'Hérault cherche à inciter d'autres jeunes à se lancer grâce à des aides à l'installation. Des coups de pouce financiers venus de l'Europe et de l'État.

Les Jeunes Agriculteurs communiquent sur l'installation de jeunes dans l'Hérault qui ont bénéficié d'aides financières octroyées par l'Europe et l'État. Le but : donner envie à d'autres de s'installer dans le département.

À Saint-Pargoire, Odile Boutière, 50 ans, agricultrice depuis 25 ans et mère de trois enfants, est ravie : Jordan, son second fils, a décidé de travailler avec elle. Ils ont créé un GAEC (Groupement agricole d'exploitation en commun). Au terme de deux ans de formation, l'obtention d'un BPREA (Brevet professionnel de responsable d'exploitation) et deux ans de paperasserie, Jordan a bénéficié de la Dotation Jeunes Agriculteurs.

L'élevage caprin, aujourd'hui fort de 73 laitières, permet la fabrication de pélardons AOP, de tomes de chèvre et de yaourts vendus directement sur place, aux boutiques paysannes, sur les marchés de producteurs ou aux restaurants du secteur. Il y a aussi des volailles et des cochons sur l'exploitation.. Depuis qu'elle s'est associée avec son fils, Odile vit une nouvelle jeunesse.

"Quand mon fils m'a dit je veux reprendre l'exploitation avec toi, j' ai été très très contente !"

Odile la maman, contente que Jordan reprenne l'exploitation avec elle.

Mère et fils dans leur boutique, juste en face de la bergerie. - Radio France
Mère et fils dans leur boutique, juste en face de la bergerie. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Odile et son fils Jordan savent qu'ils peuvent compter sur le syndicat des Jeunes Agriculteurs de l'Hérault qui suit de près les nouvelles installations. La ferme "Lafon-de-Lacan" accueille par ailleurs des jeunes qui veulent se frotter à la réalité avant de se lancer. Ils découvrent ici un bel exemple d'endurance et de réussite.

Reportage à la ferme Lafon-de-Lacan à Saint-Pargoire.

Et le week-end, les parents de Jordan tiennent une ferme-auberge pour faire goûter aux amateurs tous les produits concoctés sur place.