Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

EN IMAGES - Le taureau normand Jardin défendra les couleurs de sa région au Salon de l'Agriculture

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)
Derchigny

Mardi 26 février, le taureau dieppois Jardin arrivera au Salon de l'Agriculture à Paris. Il participera vendredi au Concours Général Agricole dans la catégorie de sa race la Rouge des Prés. Et ce taureau en impose : 3 mètre de longueur, haut de 1,75m et surtout ... 1650kgs de viande.

Jardin prend la pose avec son propriétaire Tony Ferment à Derchigny (76)
Jardin prend la pose avec son propriétaire Tony Ferment à Derchigny (76) © Radio France - Flavien Groyer

Le beau et immense taureau Jardin défilera vendredi au Concours Général du Salon de l'Agriculture dans la catégorie de sa race. Âgée de 5 ans, la bête fait 1650 kg et trois mètres de longueur. Tony Ferment son propriétaire à Derchigny, près de Dieppe, l'accompagnera ce mardi 26 février 2019 pour son installation. 

Je l'emmène car je suis motivé à le montrer, à discuter avec d'autres éleveurs mais aussi pour le plaisir bien sûr. 

Jardin, un taureau de race Rouge des Prés

Le taureau de Tony Ferment est un Rouge des Prés, anciennement Maine-Anjou. Tony Ferment élève seulement cette race : il a 80 mères dans son exploitation. C'est une race originaire du Maine et Loire, de la Mayenne, de la Sarthe mais aussi un peu de Normandie."C'est une des meilleurs viandes références au monde" parmi les dix meilleures viandes même à l'image de la Aubrac ou la Limousine.

Jardin pose pour la photo
Jardin pose pour la photo © Radio France - Flavien Groyer

Participer au Salon c'est important pour lui :"J'y vais pour la reconnaissance du métier, rencontre des collègues, se sentir soutenu". 

On veut montrer qu'on fait des belles choses, de la bonne viande, du bon lait et qu'on y travaille tous les jours.

"Un beau pépère"

Tony Ferment a acheté Jardin en 2014. Il lui sert surtout pour la saillie de ses vaches. Depuis qu'il est arrivé dans sa ferme, Jardin a permis la naissance d'une soixantaine de veaux. Mais ce qui impressionne surtout quand on voit Jardin, c'est son allure. Haut d'1,75 mètres et long de trois mètres, son poids donne le tournis : 1650 kgs : "Un beau pépère" selon son propriétaire. Cette bête il faut donc savoir la bouger : "S'il a envie d'aller voir les femelles, c'est très dur. Il faut être plusieurs pour le bouger".

Et il faut le chouchouter ce pépère. Tony Ferment le nettoie longuement au jet d'eau tous les cinq jours avant le Jour J. Un moyen de le préparer en douceur. "Il aime ça" s'amuse Tony Ferment. Avant son défilé, il rasera certaines parties de son taureau pour qu'il soit parfait. 

Un taureau digne d'un athlète

Le moment le plus important du Salon de l'Agriculture, c'est le Concours Général Agricole. Tony Ferment fera défiler son taureau devant un jury : "Ils regarderont sa forme, sa manière de se déplacer et si a l’œil il est beau" précise Tony Ferment. En tout, 15 autres taureaux lui feront face. Son déplacement justement, un critère très important : "Cela dépend aussi de l'éleveur, si je suis stressé, il sera stressé mais il connait mes mouvements. C'est la confiance entre nous".

Et comme les athlètes, Jardin pourrait vouloir montrer qui est le plus fort : "Parfois ça se castagne entre les bêtes, c'est impressionnant. Une seule chose à faire : attendre que ça passe".

Seule incertitude, son comportement au moment du concours : "Là on ne sait pas, il peut rester sans bouger. C'est comme un sportif, y a des jours avec et des jours sans". 

Tony doit faire mieux que son père maintenant. Il a gagné trois premiers prix dans les années 2000 avec un autre Rouge des Prés nommé Saphir. Le Concours sera diffusé sur internet pour ceux qui n'ont pas la possibilité d'aller sur Paris. On souhaite bonne chance à Tony et à son taureau !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess