Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le vin mosellan atterrit sur les tables du Sénat à Paris

Par

Le vin de Moselle s'exporte sur de grandes tables. C'est ce que peut expérimenter le domaine du château de Vaux depuis le début du mois. Son vin "Les Hautes Bassières" 2016 est désormais disponible au restaurant du Sénat. Une initiative à l'origine du sénateur François Grosdidier.

C'est le domaine du château de Vaux qui a eu le plaisir d'afficher son vin sur les cartes du restaurant du Sénat. C'est le domaine du château de Vaux qui a eu le plaisir d'afficher son vin sur les cartes du restaurant du Sénat.
C'est le domaine du château de Vaux qui a eu le plaisir d'afficher son vin sur les cartes du restaurant du Sénat. © Radio France - Catherine Grain

Des vignes mosellanes au table du palais du Luxembourg. Le raisin du château de Vaux connait un beau périple depuis le début du mois. C'est le Sénateur François Grosdidier qui est à l'origine de cette promotion pour le domaine Molozay. "C'est une reconnaissance, et puis le fait que des politiciens de la région soient fiers de notre vin au point de le mettre en avant au niveau national, c'est quand même quelque chose d'agréable", se réjouit Marie-Geneviève Molozay

Publicité
Logo France Bleu

De la publicité au Parlement

Ce qui intéresse surtout les propriétaires du domaine, c'est la perspective d'une renommée, parmi des gens haut placés. "C'est une des plus petites appellations de France, et une des plus jeunes, donc c'est autant de gens influents qui peuvent parler positivement de notre vin."

De quoi ravir Jean-Marie Leisen, le président des viticulteurs de Moselle. "Pour un tout petit vignoble comme nous, c'est quand même prestigieux. Un endroit de plus où la Moselle est représentée, c'est positif." La demande de vins mosellans qui serait en hausse selon Jean-Marie Leisen, qui ne serait d'ailleurs pas surpris de voir la qualité du vin de la région tutoyer les tous meilleurs dans le futur.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu