Agriculture – Pêche

Les 600.000 canards encore vivants dans les Landes vont être abattus pour éradiquer la grippe aviaire

Par Frédéric Denis, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu lundi 20 février 2017 à 22:12 Mis à jour le mardi 21 février 2017 à 12:03

 Stéphane Le Foll annonce ce matin sur France Bleu Gascogne l'abattage des 600 000 canards encore vivants dans les Landes pour éradiquer la grippe aviaire
Stéphane Le Foll annonce ce matin sur France Bleu Gascogne l'abattage des 600 000 canards encore vivants dans les Landes pour éradiquer la grippe aviaire © Maxppp - Alexandre Marchi

Changement de braquet pour lutter contre la grippe aviaire : tous les canards encore vivants dans les Landes vont être abattus pour en finir avec le virus H5N8. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, l'annoncera ce mardi face aux professionnels de la filière avicole à Mont-de-Marsan.

Les 600.000 canards encore vivants dans les Landes vont être abattus pour en finir avec la grippe aviaire. Il faut assainir la Chalosse. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, l'annoncera ce mardi après-midi face aux professionnels de la filière avicole réunis à la Chambre de Commerce et d'Industrie à Mont-de-Marsan.

"Il faut malheureusement traiter la partie ouest des Landes, la Chalosse" confie Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture sur France Bleu Gascogne

Henri Emmanuelli, la FDSEA, le CIFOG : beaucoup de professionnels de la filière avicole réclamaient un dépeuplement total des élevages suivi d'un vide sanitaire. Le ministre de l'Agriculture les a entendus. Stéphane Le Foll promet de tout faire pour éviter que des exploitations agricoles ferment à cause de cette crise aviaire. Sur la question des indemnisations, les aides pour les éleveurs touchés arriveront fin mars, début avril. Des avances de trésorerie seront possibles pour les entreprises de l'aval, la partie transformation.

"On ne s'est pas trompé de stratégie" - Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture

Pour Stéphane le Foll, le gouvernement ne s'est pas trompé de stratégie pour éradiquer la grippe aviaire : seul l'abattage est validé scientifiquement, dit le Ministre de l'Agriculture. Il n'existe pas de vaccin.

"On ne s'est pas trompé de stratégie" dit le ministre de l'Agriculture

Selon le dernier bilan du gouvernement, les Landes restent le département le plus touché par le virus H5N8, avec 151 cas détectés, devant le Gers, avec 94 cas. En tout, 306 foyers en France. La filière volaille maigre, autrement dit les poulets, est aussi touchée. D'ici la fin de semaine, 100.000 poulets auront été abattus dans les Landes à cause de la grippe aviaire.

Grippe aviaire : vers l'abattage des 600 000 canards dans les élevages des Landes - Visactu
Grippe aviaire : vers l'abattage des 600 000 canards dans les élevages des Landes © Visactu