Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les abeilles aussi souffrent du froid dans l'Yonne

lundi 19 mars 2018 à 19:40 Par Damien Robine, France Bleu Auxerre

C'est l'arrivée du printemps ce 20 mars ! Mais après quelques jours de douceur, le froid est de retour. On a donc ressorti les gros manteaux et les écharpes. Les abeilles, elles sont obligées de rester à l'abri dans les ruches, mais la nourriture commence à manquer

© Radio France -

Yonne, France

La nourriture, c'est essentiel pour la survie des abeilles en hiver. Et quand il joue les prolongations, comme cette année,  les réserves s'épuisent et les abeilles peuvent mourir . Près d'Auxerre, Luc fait tout pour  éviter que la  famine s'installe  à l'intérieur de ses ruches . 

"Je donne du miel à manger à mes abeilles"

Claude Bertrand est apiculteur à Migennes. Il surveille de près sa trentaine de ruches. Mais pour combattre le froid , les abeilles ont une technique bien rodée.

_"Je donne à manger à mes abeilles. Il y a une ouverture au sommet de la ruche, et je retourne des pots de miel ."  Pour Claude  aussi nourrir ses abeilles est vital en cas de besoin. "Je leur donne du sucre Candy. Elle aime bien ça. Et puis c'est le seul moyen qu'elles ont pour sauver la colonie." _

Les apiculteurs du département restent très attentifs pour que les abeilles ne meurent pas de faim Damien Robine.

"J'ai mis de la laine de verre dans les toits des ruches pour isoler du froid"

Et puis pour moins consommer les abeilles ont besoin d'une bonne isolation. Et nos apiculteurs ne lésinent pas sur les moyens . "Oui on isole. Dans les toits des ruches, j'ai de la laine de verre. Ce qui fait qu'elles ne consomment pas. On les bichonne nos abeilles faut pas croire." A noter que le froid a au moins un avantage pour les abeilles. Il retarde la ponte des reines de frelons asiatiques, leur plus féroce prédateur.