Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs mayennais demandent à être reçus par le Préfet de la Mayenne d'ici la fin de la semaine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Mayenne

La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs appellent à une grande journée de mobilisation nationale ce mardi, avec plusieurs mots d'ordre.

Une manifestation des agriculteur mayennais - Image d'illustration.
Une manifestation des agriculteur mayennais - Image d'illustration. © Maxppp - Thomas BREGARDIS

Département Mayenne, France

L'appel est lancé au niveau national par la FNSEA et les Jeunes agriculteurs. Les syndicats agricoles appellent à une mobilisation générale ce mardi 22 octobre, contre la "déconsidération" du monde paysan. "Il y a un sentiment de déconsidération qui est spectaculaire", selon Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, évoquant le "mal-être" général des agriculteurs. 

Les pesticides, les accords commerciaux et les intrusions

Parmi les sujets de mécontentement, la possible mise en place de zones de non-traitement anti-pesticides, l'accord commercial UE-Canada (Ceta) et l'accord UE-Mercosur. Il y a selon Arnaud Gaillot, secrétaire général des Jeunes agriculteurs, des "incohérences des produits importés par rapport aux standards français".  

Les agriculteurs ont également l'intention d'organiser tout l'automne des actions "à la rencontre du consommateur, dans les grandes et moyennes surfaces, sur les marchés ou d'autres endroits", pour les sensibiliser sur l'origine des produits qu'ils achètent.

Le mal-être des agriculteurs est également lié aux intrusions dans les fermes, principalement par des militants antispécistes. Début septembre, des poulaillers vides ont été incendiés à Normandel dans l'Orne dans un élevage de volailles. Des tags "assassins" et "camps de la mort" ont été découverts sur des bâtiments.

Aucune mobilisation en Mayenne... pour l'instant !

En Mayenne pour le moment, la FDSEA n'a pas prévu d'action ce mardi. Le syndicat a demandé à être reçu par le préfet de la Mayenne d'ici la fin de la semaine. Si aucun rendez-vous n'est fixé, les agriculteurs mayennais se mobiliseront et mèneront des actions. Le jour et le lieu de ces actions n'ont donc pas encore été définis.

Choix de la station

France Bleu