Agriculture – Pêche

Les agriculteurs bientôt main dans la main avec la grande distribution ?

Par Marie-Audrey Lavaud, France Bleu Berry mercredi 23 septembre 2015 à 17:39

La ferme du Pré Caillet
La ferme du Pré Caillet

Le ministre de l'agriculture propose plus de contractualisation avec la grande distribution pour sortir de la crise de l'élevage. En Berry cela existe déjà , et ça marche pour certains agriculteurs, comme à la Ferme du Pré Caillet à Saint-Plantaire.

Le ministre de l'agriculture propose plus de contractualisation avec la grande distribution. Stéphane Le Foll a appelé mercredi tous les maillons de la filière agricole et notamment porcine, à travailler sur de nouvelles formes de contrats afin de rénover les relations commerciales avec les éleveurs. Les professionnels doivent rendre leur copie d'ici la fin du mois d'octobre.

En Berry cela existe déjà , et ça marche pour certains agriculteurs, comme à la Ferme du Pré Caillet à Saint Plantaire. Le couple d'agriculteurs renouvelle chaque année son contrat avec l'enseigne Leclerc à Châteauroux, Cap sud et Issoudun. Sur 600 volailles vendues en moyenne chaque semaine, 250 sont écoulées par l'enseigne commerciale. Les prix sont fixés pour l'année , actuellement à 7,10 euros le kg de volaille fermière. La ferme vend 25.000 à 30.000 volailles par an. 37 contrats lient actuellement Leclerc de Châteauroux et Cap sud à des agriculteurs pour de la viande , des fruits et légumes et du fromage.

Aucun(e)