Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs bio du Centre manifestent à Limoges pour réclamer le paiement de leurs aides

mardi 11 septembre 2018 à 18:48 Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry, France Bleu Limousin, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine

Une manifestation aura lieu ce mercredi à Limoges. Les agriculteurs bio du Centre et de Nouvelle-Aquitaine dénoncent le non-versement d'aides de la PAC qui leur sont destinées.

Vaches montbéliardes de l'agriculture biologique (illustration)
Vaches montbéliardes de l'agriculture biologique (illustration) © Maxppp - Collection Watier

Limoges, France

De nombreuses exploitations agricoles bio seraient au bord du dépôt de bilan, selon les organisateurs de la manifestation de ce mercredi à Limoges. Elle aura lieu devant l'ASP, Agence de services et de paiements, chargée du versement des aides de la PAC. C'est justement pour dénoncer ses dysfonctionnements que les agriculteurs bio appellent à la mobilisation.

Pas d'avance sur les aides cet automne 

Jean-François Vincent, président de Bio Centre, lui-même éleveur à Marçais dans le Cher, explique : "pour une majorité d'agriculteurs bio, les aides 2016 ne sont toujours pas payées. Le ministère a fait une avance mais certains ne l'ont pas eue, pour d'autres cette avance les a empêchés de toucher d'autres aides". Une nouvelle apprise récemment a renforcé la colère : "le ministre avait annoncé qu'à cause de la sécheresse, il verserait en octobre une avance sur les aides 2018. Il est revenu sur cette annonce. Les agriculteurs bio ne toucheront rien cet automne alors que tout le monde comptait dessus". 

Le rassemblement est prévu à 11h, devant l'Agence de services et de paiements. Les manifestants se retrouveront ensuite pour un pique-nique devant la préfecture. En début d'après-midi, ils remettront symboliquement à l'administration le "dépôt de bilan de la ferme bio Centre-Val-de-Loire".