Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs d'Indre-et-Loire échouent à bloquer le dépôt pétrolier de Saint-Pierre-des-Corps

mardi 12 juin 2018 à 16:23 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Dans le cadre de la mobilisation nationale contre le projet d'autoriser l'importation d'huile de palme dans la préparation des biocarburants, l'UDSEA a tenté d'organiser le blocage du dépôt pétrolier de Saint-Pierre-des-Corps. Ce blocage aura duré à peine plus d'une demi-heure.

Moins d'une dizaine d'agriculteurs et un seul tracteur n'ont pas suffit à bloquer le dépôt
Moins d'une dizaine d'agriculteurs et un seul tracteur n'ont pas suffit à bloquer le dépôt - Boris Compain

Indre-et-Loire, France

En arrivant près du dépôt pétrolier de Saint-Pierre-des-Corps, vers 14H, mardi 12 juin, on aurait pu croire que le blocage du site était un succès : une trentaine de camions-citernes étaient garés en file indienne, dans trois rues voisines, faute de pouvoir entrer.

Mais ils n'ont pas eu à attendre trop longtemps. Dès 14H30, les policiers ont ouvert une  autre grille d'entrée, à une petite centaine de mètres de celle bloquée par le tracteur de la petite dizaine d'agriculteurs qui avaient répondu à l'appel de l'UDSEA et des J.A 37.

Pendant que les manifestants bloquaient une entrée, les camions entraient par une autre, à quelques dizaines de mètres - Aucun(e)
Pendant que les manifestants bloquaient une entrée, les camions entraient par une autre, à quelques dizaines de mètres - Boris Compain

Pour expliquer cette faible affluence, Dominique Malagu, président de l'Union Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, rappelait que des agriculteurs d'Indre-et-Loire sont partis dans les Yvelines, où ils bloquent depuis mardi matin le dépôt de carburant de Coignières.