Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs de la Vienne manifestent leur colère contre l'agribashing

-
Par , France Bleu Poitou

A l'appel des JA et de la FNSEA de la Vienne, plusieurs mobilisations dans le département. Les agriculteurs dénoncent l'arrêté anti-pesticides du maire de Poitiers et l'agribashing.

la colère des agriculteurs  contre l' agribashing
la colère des agriculteurs contre l' agribashing © Radio France - vincent hulin

Poitiers, France

L'arrêté municipal annoncé lundi par Alain Claeys,le maire de Poitiers, a mis "de l'huile sur le feu" selon le président de la FNSEA de la Vienne. Romain Martineau dénonce un arrêté de plus en plein agribashing. Les agriculteurs estiment faire des efforts depuis de nombreuses années et que cet arrêté qui interdit tout usage de produits phytosanitaires à moins de 150 mètres des habitations est "une aberration". 

la balle est dans le camp de la préfète

"Les pesticides sont tout aussi nocifs à plusieurs kilomètres pour les nappes phréatiques, ils sont partout explique Romain Martineau. La santé publique bien sûr il faut y faire attention, moi le premier. Je veux produire de la qualité, mais de la qualité sans produits phyto, je ne sais pas faire. Et puis les fameux 150 mètres des habitations on en fait quoi?" Le Président de la FNSEA souligne que maintenant "la balle est dans le camp de la préfète avec cet arrêté. Si jamais il passe on l'attaquera devant le tribunal administratif". Nous allons solliciter un rendez-vous dès ce jeudi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu