Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les agriculteurs manchois s'inquiètent d'une sécheresse cet été

-
Par , France Bleu Cotentin

Cette fois encore, l'été s'annonce chaud et sec. Pour l'instant la Manche n'est pas particulièrement visée mais les agriculteurs s'inquiètent.

Thibaut Giraud, un agriculteur inquiet pour cet été
Thibaut Giraud, un agriculteur inquiet pour cet été

Selon Météo-France, plus de la moitié des départements français seront concernés par la sécheresse cet été. Même si la pluie a été abondante cet hiver et  a rechargé les nappes phréatiques, ça ne suffira pas. Dans la Manche certains agriculteurs scrutent le ciel en ce moment. Notre département n'est pas désigné comme à risque mais cela pourrait changer. Et qui dit sécheresse dit pas d'herbe, pas de foin pour l'hiver et pas de nourriture pour les animaux. Et parfois obligation de puiser dans les réserves ou d'acheter du fourrage ce qui a des conséquences sur des trésoreries déjà bien fragiles. Si jusqu'ici la pousse de l'herbe a été relativement bonne, depuis quelques jours certains observent un changement, comme Thibaut Giraud agriculteur dans le centre-manche à La Chapelle-en Juger près de Saint-Lô : "on voit bien que c'est plus sec par endroits , là où il y a des cailloux, on ne sait pas où est passé toute l'eau de cet hiver !" L'eau tombée abondamment cet hiver ne s'est pas infiltrée dans les sols.  Il y en avait trop pour résumer et la terre n'a pas pu les aborber "ça a même créé une sorte de croûte sur les champs." Thibaut Giraud qui préfère anticiper cette année et couper de l'herbe dès qu'il en a l'occasion pour faire des réserves.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess