Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Pénurie de beurre : les agriculteurs manifestent dans des grandes surfaces de Guéret

vendredi 3 novembre 2017 à 7:01 Par Guillaume Farriol, France Bleu Creuse

Une dizaine d'agriculteurs, des producteurs de lait majoritairement, ont manifesté ce jeudi dans plusieurs grandes surfaces de Guéret. Ils accusent la grande distribution d'être responsables de la pénurie de beurre qui touche la France.

Les agriculteurs au rayon "produits laitiers"
Les agriculteurs au rayon "produits laitiers" © Radio France - Guillaume Farriol

Guéret, France

En Creuse, les manifestants ont investi le rayon "produits laitiers" d'une grande surface de Guéret. Ils distribuent des tracts aux clients pour les sensibiliser à leur cause. S'ils sont là aujourd'hui c'est parce qu'ils dénoncent une "fausse pénurie" de beurre. Selon eux, les grandes surfaces causent volontairement cette pénurie : "Elles refusent d'acheter le beurre au juste prix depuis que le cours à augmenté alors les rayons sont vides. Les stocks de beurre, ils existent !", assure Robin Leclercq, producteur de lait à Saint-Bard et vice-président des Jeunes agriculteurs de la Creuse.

Les prix du lait toujours aussi bas

Si les grandes surfaces créé la pénurie, c'est pour faire plus de profits selon les manifestants. "Aujourd'hui, il y a deux extrêmes, explique Philippe Baraton, éleveur laitier. Les producteurs qui vendent leur lait à très bas prix, et les consommateurs qui achètent leur beurre de plus en plus cher dans les grandes surfaces."

Les agriculteurs demandent donc que le prix de lait soit revalorisé pour s’aligner sur l'augmentation du prix du beurre. Il qui est passé de 2.500 euros la tonne en avril 2016 à 6.800 euros début septembre. Dans le même temps, le lait n'a quasiment pas augmenté.