Agriculture – Pêche

Les agriculteurs mettent leur matériel à l'abri des inondations à Bollène

Par Philippe Paupert, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Vaucluse lundi 19 octobre 2015 à 9:18

inondation en 2002 dans le Nord Vaucluse
inondation en 2002 dans le Nord Vaucluse - Service Eau Environnement DDE84

A Bollène, une plate-forme protège des inondations le matériel de quinze agriculteurs du Gard et du Vaucluse. Les terres de ces exploitants agricoles sont en zone inondable sur les berges du Rhône. Le refuge de 7 000 mètres carrés de stockage est au dessus de l'eau.

A Bollène, une plate-forme refuge de  7 000 mètres carrés a été inauguré pour mettre à l'abri le matériel des agriculteurs lors des inondations. Quinze  producteurs de fruits ou viticulteurs du Gard et du Vaucluse se sont associés avec la coopérative Cofruid'Oc  pour goudronner une terre en friche de la zone de la Croisière à Bollène.

Ce refuge n'est pas inondable, mais les terres de ces exploitants agricoles elles, le sont sur les berges du Rhône.

Jean Daniel Rigaud est le secrétaire de cette coopérative. Ses vergers de pommiers, poiriers, abricotiers ont été inondé en 2002, 2003 et à l'automne dernier à Mondragon. 

Il explique qu'il doit anticiper le risque d'inondation pour préserver son matériel. "Les passerelles, les remorques, les camions, les palox pour stocker les fruits coûtent cher. Nous avons créé ensemble une plateforme de 7 000 mètres carrés car il y a des producteurs qui n'ont pas la place et la loi sur l'eau interdit de surélever certains bâtiments."

"Ça rassure les producteurs en zone inondable, cette aire refuge pour le matériel" (Jean Daniel Rigaud, arboriculteur)

Ce producteur de fruits de Mondragon assure que "l'aire sera ouverte à tous car les agriculteurs sont solidaires". Le refuge de Bollène sera ouvert d'avril à septembre pour stocker le matériel au préalable.