Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs ne peuvent pas faire leur foin à cause de la pluie en Dordogne

mardi 5 juin 2018 à 18:41 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Où sont passés les bottes de foin en Dordogne ? D'habitude à cette saison, elles pullulent dans les champs. Cette année, à cause de la pluie, les agriculteurs ne peuvent pas faucher leur pré.

Les agriculteurs ne peuvent pas faire leur foin à cause de la pluie en Dordogne.
Les agriculteurs ne peuvent pas faire leur foin à cause de la pluie en Dordogne. © Radio France - Willy Moreau

Dordogne, France

Alain Ritoux élève 50 vaches limousines à Chateau-L'êveque, en Dordogne. Il aurait dû faucher ses prés il y a un mois "mais avec la pluie, c'est impossible"

Risque de pourriture et d'incendie

La période optimale pour faire le foin en Dordogne arrive généralement à la fin du mois du mai. "Il faut calculer les températures moyennes journalières à partir du mois de février. Lorsqu'on arrive entre 1.000 et 1.200 degrés-jour, c'est le moment de faucher", explique Camille Ducourtieux, responsable du fourrage à la chambre d'agriculture de la Dordogne

Normalement fauchés, les champs de Dordogne ressemblent surtout à cela en ce moment.  - Radio France
Normalement fauchés, les champs de Dordogne ressemblent surtout à cela en ce moment. © Radio France - Willy Moreau

Le problème pour Alain n'est pas de faucher par temps de pluie, "mais il faut faire sécher le foin 5-6 jours", explique l'éleveur. Le foin mouillée risque en effet de pourrir ou de s'enflammer. 

Malheureusement, sans fenêtre météo favorable le foin se détériore. "Le foin risque de perdre ses fleurs, raconte Camille Ducourtieux. La récolte sera de moindre qualité et le rendement sera moins important"

Les agriculteurs pourront faire le bilan de leur récolte à la fin de la saison.