Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dépôt de plainte après l'action des agriculteurs à la permanence de Marisol Touraine

vendredi 6 novembre 2015 à 11:48 - Mis à jour le vendredi 6 novembre 2015 à 16:00 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

La permanence de Marisol Touraine à Montbazon a été murée dans la nuit de jeudi à vendredi. C'est une action coup de poing des agriculteurs de l'UDSEA et des Jeunes Agriculteurs d'Indre-et-Loire. Ils étaient une petite vingtaine à mener cette action pour dénoncer les mensonges de l'Etat.

Une vingtaine d'agriculteurs ont muré la permanence avec des parpaings
Une vingtaine d'agriculteurs ont muré la permanence avec des parpaings - UDSEA 37

Le préfet d'Indre-et-Loire condamne fermement ce qu'il appelle "des actes répréhensibles et inacceptables", après les dégradations commises dans la nuit de jeudi à vendredi par une vingtaine d'agriculteurs, à Montbazon. Jeudi soir, vers 23h, une vingtaine de membres des JA et de l'UDSEA ont muré la permanence de Jean-Marie Beffara, le suppléant de Marisol Touraine. Ils ont aussi écrit des slogans hostiles, sur la façade.

Cible de leur colère : l'instauration de nouvelles normes d'utilisation des produits phytosanitaires, alors que le gouvernement avait promis un moratoire. Ces normes coûtent chères aux agriculteurs.

Dominique Malagu, le président de l'UDSEA 37, estime que la parole donnée a été trahie.

Dominique Malagu de l'UDSEA 37

Aucun(e)
- UDSEA 37

Une plainte va être déposée

Jean-Marie Beffara, député PS du Lochois et suppléant de Marisol Touraine, condamne fermement cette action coup de poing comme la Préfecture d'Indre-et-Loire.

Le député du Lochois est d'autant plus en colère que c'est la 2e fois qu'il subit des dégradations à sa permanence. Il était prêt à passer l'éponge en échange d'un remboursement des travaux de réparation. Cette fois, il est bien décidé à porter plainte.

Jean-Marie Beffara, député PS du Lochois