Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les agriculteurs mayennais rejoignent le mouvement de contestation qui déferle sur le pays depuis trois semaines

jeudi 6 décembre 2018 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Les gilets jaunes ne sont plus seuls. Les transporteurs et les agriculteurs appellent à la grève ou à la manifestation. Chez nous, en Mayenne, le monde agricole se mobilisera la semaine prochaine à l'appel de la FNSEA.

PHOTO ILLUSTRATION
PHOTO ILLUSTRATION © Maxppp - maxppp

Châtillon-sur-Colmont, France

Après les gilets jaunes, les étudiants, ce sont les routiers et les agriculteurs qui appellent à se mobiliser. En Mayenne, la FNSEA lance un appel à la manifestation la semaine prochaine.

Est-ce l'esquisse de la convergence des luttes ?

Ras-le-bol fiscal, promesses non tenues, sur la Loi Alimentation notamment, un gouvernement sourd et muet qui ne comprend pas les campagnes : les colères des agriculteurs ressemblent à celles des gilets jaunes. Ils s'étaient tenus à l'écart du mouvement jusqu'à présent. Cette fois, ils y vont à l'appel de la FNSEA. 

Philippe Jehan est le responsable en Mayenne du principal syndicat agricole français : "certains ont cru au grand soir avec le nouveau gouvernement. Même s'il y a des reculades sur des taxes, ou le prix du gaz et de l'électricité qui nous concernent, on se rend compte que sur le reste, le revenu des agriculteurs, on nous laisse sur le côté. Les lobbys des grandes surfaces et des industries agroalimentaires sont plus puissants que nous et on laisse ceux qui produisent et donc on se rejoint avec les travailleurs qui ont du mal à finir leur fin de mois."

On s'est tellement fait avoir dans le monde agricole ! Il n'y a aucune efficacité des discours, dans la réalité rien n'est fait." - Philippe Jehan, FNSEA

Les agriculteurs manifesteront toute la semaine prochaine, à des dates différentes selon les territoires. Pour la Mayenne, on en saura plus lundi sur les actions qu'ils veulent mener.