Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les amateurs de myrtilles s'en donnent à coeur joie dans les vergers creusois

-
Par , France Bleu Creuse

C'est l'une des activités prisées des touristes comme des Creusois, pendant l'été : aller cueillir ses propres myrtilles, dans les vergers. Cette année, la récolte s'annonce déjà réussie !

On peut se rendre dans les vergers pour cueillir les myrtilles
On peut se rendre dans les vergers pour cueillir les myrtilles © Radio France - Lisa Melia

Les sauts en plastique blanc se remplissent à toute vitesse. "On attrape délicatement et on tire, c'est pas plus compliqué que ça", explique Marion, parisienne de 24 ans, de passage en Creuse pour quelques jours. La récolte de myrtille ne demande pas de talents particuliers et depuis le début de la semaine, elle attire les touristes comme les locaux. Au verger de Sénoueix, ce matin-là, ils sont une petite dizaine de cueilleurs, accroupis dans les allées, penchés sur les arbrisseaux. Cette année, la météo a été clémente, les fruits sont magnifiques. "Et très sucrés", apprécie Marion, qui n'a pas pu s'empêcher de goûter avant de récolter ! "Je vais me contenter d'en ramener à Paris, pour les déguster directement au bureau et partager avec mes collègues", indique la jeune femme.

Les myrtilles sont magnifiques cette année
Les myrtilles sont magnifiques cette année © Radio France - Lisa Melia

Son père, Patrice, a d'autres ambitions : "je suis un ancien pâtissier, donc je vais en faire des tartes. Avec de la crème pâtissière et une pâte feuilletée maison, bien sûr". La famille a des racines creusoises et une maison dans le coin. Chaque année, ils passent quelques semaines dans le département. Aller cueillir des myrtilles fait partie des rituels auxquels la famille ne déroge pas. Ils repartent d'ailleurs avec dix bons kilos de fruits.

Des myrtilles, du soleil et la Creuse : les touristes parisiens sont heureux !

Corinne compte ramener à Paris 30 à 40 kilos de myrtilles

Ce plaisir, Corinne aussi se l'octroie chaque année. Pour sa première matinée de récolte, elle totalise un peu plus de quatre kilos. Elle reviendra dans les prochains jours, car la Creusoise expatriée à Paris prévoit de congeler des fruits, mais aussi d'en faire des confitures et de la gelée. "En général, je repars avec trente ou quarante kilos ! Les myrtilles creusoises sont attendues par tout le monde à Paris, aussi bien la famille que les amis. C'est une manière de prolonger l'été. Toute l'année, quand on ouvre un pot de myrtille, on retrouve le plaisir de la Creuse."

Sous le soleil creusois, les gourmands assurent la récolte (et parfois la dégustation en même temps)
Sous le soleil creusois, les gourmands assurent la récolte (et parfois la dégustation en même temps) © Radio France - Lisa Melia

Au bout des allées, Léo Ricoux accueille ses clients avec un grand sourire. L'exploitant de 23 ans réalise sa première saison. Il a repris le verger à la fin de l'année 2019, après s'être installé en Creuse avec sa compagne. L'épidémie du coronavirus l'a surpris, mais le calendrier a finalement joué plutôt en sa faveur. Pendant le confinement, comme tous les agriculteurs, il a eu l'autorisation de se déplacer pour travailler sur ses myrtilles. Le déconfinement est arrivé juste à temps pour le début des ventes.

Pour ce premier été aux manettes, Léo Ricoux se dit ravi. "Les fruits sont beaux, les clients sont très contents et ils font des stocks. L'avantage d'avoir repris une exploitation qui fonctionnait déjà, c'est qu'il y a une clientèle et des habitués. La première semaine, j'ai vu passer quelques clients. La deuxième semaine d'ouverture du verger commence bien, je vois encore plus de monde."

Léo Ricoux, du verger de Sénoueix, à Gentioux-Pigerolles

Les myrtilles sont prêtes à être cueillies
Les myrtilles sont prêtes à être cueillies © Radio France - Lisa Melia

Il faudra vite en profiter. Les différentes variétés de myrtilles, une dizaine chez Léo Ricoux, vont arriver à maturation les unes après les autres. D'ici la mi-août, la majorité des fruits aura été récoltée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess