Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les amateurs de vin peuvent aussi participer à la vente des Hospices de Beaune

-
Par , France Bleu Bourgogne

Depuis 2009, un site internet permet aux amateurs de vin d'acheter à l'unité des bouteilles de vin de la vente aux enchères des Hospices de Beaune.

Depuis 2009, un site internet permet aux particuliers de faire un achat groupé pour participer à la vente aux enchères.
Depuis 2009, un site internet permet aux particuliers de faire un achat groupé pour participer à la vente aux enchères. © Maxppp -

Beaune, France

Pendant longtemps de nombreux amateurs de vin se sont sentis frustrés de ne pas pouvoir participer à la vente des vins des Hospices de Beaune. Impossible d'enchérir parmi les grandes fortunes pour des vins vendus en «pièce» entière, soit 228 litres, à des sommes pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers d'euros

Des achats mutualisés

Constatant cette frustration, la maison de négoce Albert Bichot a lancé en 2009 un site internet proposant aux particuliers de lui confier leur argent et d'enchérir sur cinq vins sélectionnés au préalable : deux vins blancs et trois vins rouges. Le responsable de ce site (hospices-beaune.com), Jean-David Camus développe le concept : «Albert Bichot enchérit pendant la vente au nom de ses clients. On définit donc pour chaque vin un prix plafond qui ne sera pas dépassé durant l'enchère sinon on rembourse le client. Et, bien-sûr, si le prix est plus bas que prévu, on répercute cette baisse.» 

Une formule pour les « épicuriens »

Le prix maximal à la bouteille est de 60 euros à 120 euros. La formule séduit environ 100 à 200 clients par an. Des personnes «qui connaissaient les Hospices de Beaune mais qui se demandaient comment y participer», explique Jean-David Camus. Leur profil : «des gens qui ont entre 40 et 50 ans, qui sont des épicuriens, des amoureux des bonnes choses», analyse le responsable du site. Pour les clients, si la frustration est dissipée, il faudra tout de même faire preuve de patience car si l'enchère est effectivement remportée, il ne recevront leur vin qu'à l'été 2020, le temps que le vin séjourne en cave d'élevage.