Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les arboriculteurs seront indemnisés après le gel noir du printemps

mardi 30 janvier 2018 à 16:18 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

Les deux épisodes du gel d'avril ont provoqué des dégâts considérables en avril dans les vergers de Vaucluse. Les arboriculteurs seront indemnisés partiellement et sous condition.

Une cerise noircie est une cerise gelée qui ne sera pas bonne pour la récolte
Une cerise noircie est une cerise gelée qui ne sera pas bonne pour la récolte © Radio France - Benjamin Glaise

Lagnes, France

Le préfet de Vaucluse vient de signer l'arrêté de calamité agricole pour le gel des 19 au 21 et 29 au 30 avril 2017. Cela concerne plusieurs dizaines de communes.

Cela concerne les vergers de cerises de bouche, abricots, prunes... Pas le raisin, où il y eu pourtant de gros dégâts, mais la vigne est considérée comme "assurable", déplore Bernard Mille, président de la FDSEA de Vaucluse.

Les agriculteurs doivent avoir perdu au moins 30% de leur production de cerises, abricots, prunes, et cela doit représenter au mois 13 % de la production de toute l'exploitation. 

Année blanche pour les arboriculteurs dans certains vallons

C'est une "petite bouffée d'air" attendue par les arboriculteurs, explique Olivier Curel, à Lagnes. "Des agriculteurs ont perdu 80-100% de leur récolte, année blanche" dans les vallons où la gelée s'est faite plus sensible. Les cerises ont viré du vert au doré, avant tomber.

Seul moyen de limiter les dégâts, estime Olivier Curel, davantage irriguer : "En apportant de l'eau, des calories de chaleur contenues dans l'eau, on limite l'effet de gel sur nos récoltes. Ca permet de gagner jusqu'à trois degrés."

"Le nord Vaucluse et le pourtour du Ventoux ne sont que très peu équipés en dispositif d'irrigation", rappelle l'arboriculteur, membre de la commission Fruits à la FDSEA. Il attend beaucoup du projet d'irrigation, qui doit permettre d'utiliser les eaux du Rhône pour irriguer.

Les arboriculteurs sinistrés ont jusqu'au 1er mars pour faire leur déclaration auprès de leur mairie ou via la procédure TéléCalam.

Carte des communes de Vaucluse concernées par la reconnaissance d'état de calamités agricoles - Radio France
Carte des communes de Vaucluse concernées par la reconnaissance d'état de calamités agricoles © Radio France - Isabelle Lassalle

Liste complète des communes concernées

Apt, Aubignan, Auribeau, Beaumettes, Beaumont-du-Ventoux, Bédoin, Blauvac, Bonnieux, Buoux, Cabrières-d'Avignon, Carpentras, Caseneuve, Castellet, Crillon-le-Brave, Entrechaux, Flassan, Fontaine-de-Vaucluse, Gargas, Gordes, Goult, L'Isle-sur-la-Sorgue, Joucas, La Roque-sur-Pernes, Lacoste, Lagnes, Le Barroux, Le Beaucet, Crestet, Lioux, Loriol-du-Comtat, Malaucène, Malemort-du-Comtat, Maubec, Mazan, Ménerbes, Méthamis, Modène, Mormoiron, Murs, Oppède, Pernes-les-Fontaines, Robion, Roussillon, Rustrel, Saignon, Saint-Didier, Saint-Marcellin-lès-Vaison, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Pantaléon, Saint-Pierre-de-Vassols, Saint-Romain-en-Viennois, Saint-Saturnin-lès-Apt, Saumane-de-Vaucluse, Sivergues, Vaison-la-Romaine, Velleron, Venasque, Villars, Villes-sur-Auzon.

Une vigne brûlée par le gel à Bonnieux - Radio France
Une vigne brûlée par le gel à Bonnieux © Radio France - Benjamin Billot