Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les asperges d'Alsace sont arrivées

dimanche 15 avril 2018 à 20:52 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Sur les parcelles d'Emmanuel Dollinger, à Hoerdt, la récolte des asperges a commencé à Pâques. Le producteur constate que les asperges ont un calibre plus important cette année.

Asperges à la ferme Dollinger, à Hoerdt, le 13 avril 2018
Asperges à la ferme Dollinger, à Hoerdt, le 13 avril 2018 © Radio France - Aude Raso

Hœrdt, France

Elle était arrivée dès fin mars, lors de la saison 2017. L'asperge d'Alsace version 2018 n'aura pas réservé de surprise : comme à son habitude, elle est apparue sur nos étals aux alentours de Pâques. À la ferme Dollinger, à Hoerdt (Bas-Rhin), les clients se pressent devant les stands, pour un prix variant pour l'instant de 8 à 12 euros le kilo. "Les asperges sont plus grosses cette année", commente le producteur, Emmanuel Dollinger, en déchargeant son camion. 

Asperges à la ferme Dollinger, à Hoerdt, le 13 avril 2018 - Radio France
Asperges à la ferme Dollinger, à Hoerdt, le 13 avril 2018 © Radio France - Aude Raso

Des asperges plus grosses

Emmanuel Dollinger nous emmène sur ses parcelles, dix hectares de culture où s'activent les cueilleurs. Il lui suffit de crever le plastique, et d'extraire de terre les asperges avec sa gouge, pour dénicher quelques beaux spécimens : "Celle-ci est magnifique, commente l'agriculteur. Cet hiver, nous avons eu deux-trois semaines de températures très basses. Cela a permis à l'asperge d'aller en dormance. Cela peut être une explication à ce _calibre important_."

Je l'ai vérifié sur ma calibreuse : par rapport à l'année dernière, on gagne de 5 à 10 grammes par asperge en poids moyen. 

Ce beau calibre est une bonne nouvelle pour les producteurs, comme pour le consommateur. "Plus les asperges sont grosses, meilleures elles sont. Il y a plus de chair, il y a plus à manger", conclut Emmanuel Dollinger. Le producteur de Hoerdt va poursuivre la récolte jusqu'à mi-juin... en croisant les doigts pour que le soleil soit au rendez-vous. Plus il fera beau, plus il y aura d'asperges, et moins elles seront chères. L'Alsace compte 225 producteurs d'asperges, pour une production annuelle tournant autour des 2.000 tonnes.

Emmanuel Dollinger récolte les asperges sur sa parcelle à Hoerdt - Radio France
Emmanuel Dollinger récolte les asperges sur sa parcelle à Hoerdt © Radio France - Aude Raso